Christian de Portzamparc livre la plus haute tour de logements de New-York

tour-one-57-new-york

Une nouvelle tour vient d’être inaugurée à New York sur la 57e avenue. Il s’agit en effet de la ONE57 imaginée par le brillant architecte urbaniste français Christian de Portzamparc. Cette tour très longiligne qui atteint 306 mètres de haut réserve quand même quelques jolies surprises.

La nouvelle plus haute tour de logements de New York est située sur une parcelle en forme de « L », avec une emprise au sol minimale : un peu moins de 600 m². Elle comprend un programme mêlant un Hôtel Park Hyatt sur les 60 premiers étages, et aux étages supérieurs, des magnifiques logements avec vues sur Central Park, dont l’intérieur fut alors confié à Thomas Juul-Hansen. A New-York, il y a une réelle pression foncière pour créer des appartements avec vue sur Central Park. Cette construction est donc toute logique pour les investisseurs.

Reportage photos © Wade Zimmermann

La parcelle en L

one57-new-york-city

Le prix des appartements des deux derniers étages avoisinent les 90 millions de dollars et ceux des sept étages inférieurs sont compris entre 45 et 50 millions de dollars,comme l’explique le New York Times. Selon le journal LePoint.fr : « le Hongkongais Silas Chou ou le Canadien Lawrence Stroll, dont les fortunes respectives sont estimées à 2 milliards, qui ont acheté chacun un étage à 50 millions. Avant de transformer l’essai en annonçant l’achat par le Premier ministre du Qatar d’un penthouse en duplex à l’étage le plus élevé de la tour, pour plus de 100 millions, ce qui en fait l’appartement le plus cher de la ville« .

Ce building d’une hauteur équivalente à la tour Eiffel représente une cascade composée de 8 400 panneaux de verre sombres et clairs. Avec un sommet arrondi pour mieux amortir le vent.

tour-one-57-portzamparc-nyc

tour-one57

gratte-ciel-portzamparc-one-57

tour-one57-new-york

tour-one-57-new-york

tour-one-57-new-york-hotel-hyatt

L’architecte explique « Le résultat compose avec les impératifs structuraux pour une tour très élancée et avec la réglementation des alignements et droits aériens propres à ce site. Comme ce qui a été appelé une cascade, un mouvement ascendant descendant, relie tous les corps de volumes par des surfaces de transition incurvées abritant des terrasses habitées« .

La vidéo aérienne du projet

L’interview de l’architecte en anglais

La vidéo du projet


 

Fiche technique

PROGRAMME
Hôtel et logements

CLIENT
Extell Development Company

ARCHITECTE D’ÉXÉCUTION
SLCE Architect LLP

ARCHITECTE(S) D’INTÉRIEUR
Logement : Thomas Juul-Hansen, LLC
Hôtel : Yabu Pushelberg

CONSULTANT FAÇADE
Israel Berger Associates

SURFACE
74 353 m²

HAUTEUR
306 m – 75 étage

Authors

Related posts

2 Comments

  1. Monik said:

    La forme n’a aucun intérêt , non ?!
    Puis ce damier de verre, c’est déjà passé de mode, non ?!

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !