Pour la première fois en France, une commune électrifiée avec les déchets

Plessis-Gassot-electricite-centrale-biogaz-dechet

REVUE DE PRESSE

Aujourd’hui, architecture urbanisme FR vous emmène découvrir une innovation écolo tout à fait surprenante, et qui fera sans doute (on l’espère!) de nombreux petits. Il s’agit d’un article du Daily Geek Show qui dévoile comment pour la première fois, une ville éclaire ses espaces publics grâce aux déchets non recyclables produits par ses habitants. Focus


 

Pour la première fois en France, une centrale de production d’électricité à ouvert ses portes à partir de biogaz issu uniquement de déchets non recyclables. La commune française qui l’accueille sera donc bientôt alimentée en électricité uniquement grâce à la décomposition des déchets de ses habitants. DGS vous en dit plus sur cette grande initiative écologique à saluer !

C’est une toute première dans l’Hexagone. La commune du Plessis-Gassot, dans le Val-d’Oise, a mis en place une centrale de production d’électricité, Electr’od, à partir de biogaz issu exclusivement de déchets non recyclables. Elle devient ainsi la toute première commune française entièrement alimentée grâce à la valorisation du biogaz.

Crédits photos : DR

Plessis-Gassot-electricite-centrale-biogaz-dechet

La suite sur Daily Geek Show ici

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !