L’agglomération de Montpellier choisi un néerlandais pour concevoir le quartier autour de la future gare TGV

quartier-gare-tgv-montpellier

La Communauté d’Agglomération de Montpellier a annoncé mardi avoir choisi l’équipe de l’architecte Néerlandais Kees Christiaanse, de l’agence KCAP associée à Ilex, pour concevoir le nouveau quartier autour de la future gare TGV, prévue à l’horizon 2017 à la périphérie de la ville.

Voir le projet plus en détails : nouvelles images et nouveaux chiffres ici

Kees Christiaanse est un ancien collaborateur et associé de Rem Khoolaas avec qui il a dirigé la célèbre agence néerlandaise OMA.

L’opération concerne 350 ha autour de la future gare TGV qui sera construite au sud de la ville. Baptisé Oz, ce projet comprend notamment la construction de 5000 logements, d’un centre d’affaires de 350 000 m2 et l’implantation d’un « campus créatif ».

Crédits image : Kees Christiaanse

Le plan du projet (cliquez pour agrandir)

L’agglomération de Montpellier confie à l’architecte néerlandais Kees Christiaanse la création d’un quartier de 350 ha autour de la future gare TGV, au sud de Montpellier. Ce choix ponctue un dialogue compétitif de six mois auquel participaient également Christian de Portzamparc et Daniel Libeskind. Le futur pôle urbain, baptisé Oz, s’étendra entre Montpellier et Lattes, de part et d’autre d’un axe réunissant la future LGV et la nouvelle autoroute A9, déplacée vers le Sud. Il accueillera un centre d’affaires de 350.000 m2, un « campus créatif », mais aussi 5.000 logements ainsi que des commerces, des services et un pôle d’hôtellerie et de loisirs. Sur les 350 ha du projet, 200 seront des espaces verts.

Résille paysagère

« Kees Christiaanse a trouvé un équilibre harmonieux entre le poumon économique et le poumon vert », estime Jean-Pierre Moure, président de Montpellier Agglomération. L’un des principes du projet consiste à encadrer le sillon formé par l’A9 et la LGV entre les façades du centre d’affaires pour former un écran phonique. Tranché horizontalement par les deux infrastructures de transport, le futur quartier sera structuré dans le sens nord-sud par de grandes coulées vertes. Cette « résille paysagère » dessinera une « mosaïque urbaine » formée de quartiers distincts les uns des autres par leur densité et par leur écriture architecturale. « Kees Christiansee a réussi un pari auquel je ne croyais pas, souligne Cyrille Meunier, maire de Lattes : amarrer les communes de la première couronne à la ville-centre tout en conservant des continuités paysagères. Son schéma répond à toutes les craintes légitimes d’une bonne partie de la population. » L’aménagement du nouveau quartier devrait s’étaler sur vingt à trente ans. Prochaine étape : la validation du plan-guide, à l’été 2013. Les premiers bureaux devraient être livrés fin 2017, avec la mise en service de l’autoroute et de la LGV.

Coût de la gare TGV: 135 millions d’Euros.

Elle sera mise en service en 2017 et prévoit d’accueillir dès son ouverture 1,5 million de voyageurs. A terme, le maître d’ouvrage Réseau Ferré de France prévoit 5,2 millions de passagers en 2020 et jusqu’à 10 millions en 2030.

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !