Interview : Clément Blanchet, directeur d’OMA France, fonde son agence à Paris

Rem-Koolhaas-Clement-Blanchet-oma

Clément Blanchet, ex associé et directeur d’OMA France depuis 2011, fonde son agence Clément Blanchet Architecture à Paris.

Après dix ans de collaboration avec l’un des tous meilleurs architectes au monde, Rem Koolhaas, c’est donc une nouvelle carrière qui s’offre à ce brillant architecte dont la renommée dépasse nos frontières. En véritable passionné, Clément Blanchet enseigne aussi l’architecture aux futurs professionnels à l’Université de Copenhague, à l’ENSPM, à l’Architectural Association de Londres et l’Ecole Spéciale à Paris.

L’agence Clément Blanchet architecture en détails

L’agence Clément Blanchet architecture est basée sur Paris. L’architecte a souhaité se détacher d’OMA pour prendre son indépendance et affirmer sa propre ligne de conduite.

Son agence travaille à plusieurs échelles de projet du bâtiment au quartier tout entier. La pratique sera structurée comme un laboratoire, informant et générant l’architecture et l’urbanisme sous toutes ses formes. Clément Blanchet continuera aussi à collaborer avec OMA, en tant que partenaire local pour exécuter et développer un certain nombre de projets.

Rem Koolhaas et Clément Blanchet / Crédits © OMA avec Clément Blanchet Architecture

Rem-Koolhaas-Clement-Blanchet-oma


Interview de Clément Blanchet (21 mai 2014)

Julia Zecconi pour architecture urbanisme FR : « Combien de salariés êtes-vous dans votre nouvelle agence ? Et combien d’architectes (ou d’urbanistes et de paysagistes s’il y en a) ? »

Clément Blanchet : « L’équipe est en train de se constituer, mais j’ai déjà regroupé un noyau dur de cinq architectes, avec des expériences mixtes (architecte ingénieur  / paysagiste / urbaniste / graphisme….).

Je ne pense pas que l’architecture puisse se nourrir par l’architecture, et encore moins créée  par l’architecte unique et solitaire. L’agence cherchera à créer un organisme stable, multiple, et où toutes les cultures seront représentées. Ce (petit) noyau dur permettra de représenter un équilibre en soit multiple et je chercherai à trouver des partenariats qui étendront cette envie de partage et mélange des connaissances. Suivant les sujets, les thèmes, j’activerai un réseau de connaissances qui permettra de répondre de manière très spécifique au sujet à élaborer / traiter.  Ce sera un mécanisme souple et performant qui exploitera l’instabilité (diversité des collaborateurs)  comme  outil de force, pour répondre immédiatement aux problèmes exposés. La profession doit se tourner vers une vision collective et finalement unitaire. »

JZ : « Avez-vous des projets déjà engagés avec votre nouvelle agence ? »

CB : « Actuellement j’ai plusieurs projets en cours notamment différentes opérations de logements (Bordeaux) mais aussi un projet de programme mixte près de Nantes, ainsi que quelques projets de conception d’intérieurs. Enfin l’agence CBA se positionnera sur différents concours en essayant de mêler théorie et pratique, de l’architecture à la ville, et vice versa.

J’ai toujours voulu découvrir de nouvelles connaissances autour de la ville et de l’architecture. Il me semble que les limites sont floues (voir impossible à définir), et je m’attacherai à ce que toutes les échelles soient traitées avec la même attention, la même énergie ; du micro au macro.

Aujourd’hui l’agence est nouvelle, et même si je continuerai à développer une méthode personnelle autour du projet je chercherai à ouvrir les portes à toutes les échelles de réflexion. »

JZ : « Allez-vous continuer à suivre les projets ou chantiers entrepris avec OMA ? »

 CB : « Je conserverai un rôle de collaborateur avec OMA, devenant un support architectural local pour bien exécuter certains projets sur lesquels j’ai travaillé, notamment la fin de la construction de bibliothèque de Caen ou l’Ecole Centrale de Paris. »

JZ : « Cela ne sera pas trop compliqué à gérer avec votre nouvelle activité qui va vous demander beaucoup d’énergie ? »

CB : « Je chercherai naturellement à optimiser et régulariser mon temps pour que dans le cadre de ces collaborations je puisse mener à bien l’ensemble de mes engagements. »


 

La carrière de Clément Blanchet en quelques mots

A seulement 33 ans, Clément Blanchet est un architecte français reconnu par ses pairs. Egalement professeur et critique, il est impliqué activement dans les domaines de la théorie et la pratique de l’architecture, de l’urbanisme, et des enquêtes culturelles. Il enseigne dans différentes universités européennes.

Au cours de ses 10 années de collaboration avec Rem Koolhaas et l’agence OMA, Clément Blanchet a conduit plusieurs projets comme la conception et la construction de la Bibliothèque de Caen en France (livraison en 2016) ou la conception et le développement de l’école d’ingénieur de Centrale sur le plateau de Saclay des master plans à Saclay et Begles Villenave d’Ornon, le Parc des Expositions et le Centre de Convention de Toulouse.

La bibliothèque de Caen en chantier / Crédits © OMA avec Clément Blanchet Architecture

chantier-travaux-bibliotheque-caen

En décembre 2013, OMA sous la direction de Clément Blanchet a gagnéle concours du futur pont Jean Jacques Bosc à Bordeaux : voir notre article sur le sujet ici

Le pont à Bordeaux / Crédits © OMA (Rem Koolhaas – Clément Blanchet)

pont-jean-jacques-bosc-bordeaux-koolhaas-blanchet

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !