6
Posted 1 mars 2010 by Julia Z. in Urbanisme
 
 

Container City à Londres: un quartier écologique et économique sur les docks


A , un quartier près des Docks appelé Container City a inventé un nouveau mode d’habitat. Les containers en fin de vie se transforment en bureaux et habitations confortables et spacieuses.

Voir l’article sur les habitations dans les containers

C’est en 2000, que l’entreprise Urban Space Management spécialisée dans le développement urbain, économique et dédiée essentiellement aux aménagements collectifs fondée par Eric Reynolds gagne le concours d’aménagement d’un centre dédié aux artistes dans le quartier des docks à .

Éric Reynolds crée ainsi Container City, quartier utilisant des containers existants et non utilisés, simple d’utilisation, peu onéreux et permettant des aménagements multiples. Les 60 appartements, construits à partir de 123 conteneurs, sont empilés au bout d’un quai dans Docklands, un secteur maritime industriel de Londres.

L’idée est toute simple: en conservant l’enveloppe métallique des conteneurs, Eric Reynolds obtient le revêtement extérieur de ses immeubles. Ensuite il faut les isoler, les empiler, percer des fenêtres et aménager l’intérieur comme n’importe quelle nouvelle construction.

Le projet
Le quartier londonien Container City a été construit en deux étapes, Container City 1 a été réalisé en 2001 et Container City 2, réalisé en 2002, est une extension du 1er projet qui a remporté un franc succès. Le concept s’appuie sur l’utilisation de 80% de matériaux recyclés.

Container City 1: Achevé en 5 mois de travaux courant 2001, le projet prévoyait la construction de 3 étages de containers proposant 12 appartements-bureaux d’environ 37 m² chacun. Un 4ème étage a été ajouté fournissant 3 appartements supplémentaires.

Fiche technique
Livraison: 2001
Temps d’installation d’un container: 4 jours
Architectes: Nicholas Lacey et partenaires
Développeurs: Urban Space Management
Containers utilisés: 20
Unités d’habitation créées: 15
Utilisation: bureaux, appartements, salles de classe

Container City 2: Achevé en 2002, ce projet est une évolution de la première phase. Construit juste à coté de Container City 1, le nouveau quartier propose 22 studios sur 5 étages avec des équipements supplémentaires comme un nouvel ascenseur, la connexion avec des ponts ou des accès handicapé.
Par contraste avec la première phase, Container City 2 est peinte dans des couleurs brillantes pour refléter le côté créatif de ceux qui y travaillent.

Fiche technique
Livraison: 2002
Temps d’installation: 8 jours
Architectes: Nicholas Lacey et partenaires
Développeurs: Urban Space Management
Containers utilisés: 30
Unités d’habitation créées: 22
Utilisation: appartements et bureaux

La construction à base de containers est économique, elle rend les loyers plus accessibles. Un appartement de 50m2 à Container City revient à 900 euros, au coeur de l’une des capitales les plus chères d’Europe.
Esthétiquement, Container City ressemble à un immense jeu de Lego dont les blocs sont empilés en ensemble asymétrique coloré.

Même 10 ans après la construction de sa première phase, Container City intrigue encore les Londoniens. L’intérêt dépasse d’ailleurs largement les frontières de la puisque plusieurs villes comme , Las Vegas et Montréal semblent intéressées par le concept.

Vidéo du quartier londonien Container City


Julia Z.

 
Rédactrice en chef et cofondatrice du site