Un nouvel éco-quartier au coeur de la ville de Brest : le Plateau des Capucins

brest-plateau-capucins-urbanisme

Brest Métropole Océane (BMO) s’est engagée depuis trois ans dans la reconversion urbaine d’un site emblématique de la ville de Brest : le Plateau des Capucins, ancien site appartenant à la Marine nationale sur la rive droite de la Penfeld au cœur du centre-ville.

Cette opération de reconversion est accompagnée de la construction d’un téléphérique pour relier les deux rives du Penfeld :

Voir l’article ici : Le téléphérique urbain en images


Le futur quartier des Capucins / Crédits images © Bruno Fortier

Ce projet urbain de 16 hectares repose sur la création, au cœur d’une ville reconstruite et en plein renouveau urbain, d’un nouveau quartier de centre-ville. Un quartier du XXIe siècle vivant, innovant, inscrit dans une logique de développement durable. Peu de villes aujourd’hui ont la chance de disposer d’une telle opportunité foncière. Il s’agit là d’une aventure urbanistique hors normes. Un projet urbain qui va densifier l’hyper centre de la métropole brestoise.

Pour rappel, le 15 janvier 2009, l’État et Brest métropole océane ont signé le protocole de cession du Plateau des Capucins. Les travaux de dépollution pyrotechnique et industrielle menés par l’État (Direction régionale du Service Infrastructure de Défense) et les travaux de sécurisation de la base navale étant achevés, la cession définitive est effective depuis 2012 pour un cout de 2,2 millions d’euros.

Les plans de situation de l’opération

Conçu dans la dynamique du Grand projet Rive-droite, ce morceau de ville s’articulera autour de 3 fonctions principales :
• L’habitat, dans un souci de mixité
• La culture et les loisirs
• L’économie

Environ 560 logements seront construits dans ce secteur. Ils répondront aux nouvelles attentes en matière d’habitat : architecture de qualité, respect de l’environnement, convivialité des espaces communs. Une attention particulière sera portée à la qualité technique et à la durabilité des constructions, ainsi qu’à la qualité résidentielle.

Le quartier sera représentatif, comme tous les projets de l’agglomération, de la diversité sociale :
• 50% en accession à la propriété libre,
• 25% en locatifs conventionnés,
• 25% à coûts abordables.

Environ 25 000 m² de bureaux, de commerces et services, ainsi que des logements prendront place dans des bâtiments de 3 à 9 étages bénéficiant de vues dégagées sur la Penfeld, la ville et la rade de Brest.

Le tracé du tramway qui dessert directement le plateau des Capucins

Un potentiel géographique déterminant

Le potentiel fort du Plateau des Capucins tient à une situation géographique exceptionnelle. Cette presqu’île belvédère en cœur de ville offre des visions nouvelles sur la cité, sur la rivière Penfeld, le pont de Recouvrance, le château et sur la rade. Les Ateliers du XIXe siècle sont un bâti architectural précieux et un patrimoine technique à sauvegarder. Depuis la rive gauche, la silhouette des Ateliers en impose par son architecture, ses matériaux, son échelle. Monumentale, elle marque fortement le paysage. Autour du promontoire, se découvrent des éléments majeurs préservés du patrimoine historique de Brest, des éléments bâtis splendides qui en font un site magnifique : le Bâtiment aux Lions, la prison désaffectée de Pontaniou, la rue de Saint-Malo, la plus vieille de Brest aux maisons des XVIIe et XVIIIe siècles.

Un projet en deux espaces remarquables

1- Le plateau, Un nouveau cadre de vie

Le Plateau des Capucins s’articule en deux plateformes séparées par un important dénivelé.
La partie haute du site, la plus proche de la station de tramway, sera paysagée et dotée d’espaces communs conviviaux. Elle constituera le quartier d’habitation et d’activités. 560 logements y seront bâtis dans un souci de qualité, d’esthétique, de modernité et de respect de l’environnement.

Volumétrie du projet

2- Les ateliers et le parvis, lieux de rencontres, de création et d’animation

Les vastes nefs des Ateliers de 25 000 m² au sol, revisitées par l’architecte Bruno Fortier, pourront accueillir, dans les années à venir, autour d’un grand espace central de rencontre et d’animation, en plus de commerces et de restaurants, des équipements culturels et de loisirs, publics et privés comme :
• La Médiathèque des Capucins
• Un cinéma Multiplexe de 10 à 12 salles
• Le Fourneau, Centre national des arts de la rue
• Un centre et parcours d’interprétation
• La Cinémathèque de Bretagne

Le rez-de-chaussée de la médiathèque. Crédit : Canal Architecture

Zoom sur les Ateliers des Capucins. Crédits : BMA

À mi-hauteur entre le Plateau et les Ateliers, le Parvis constituera également un lieu de rencontre et d’échanges. Véritable agora du quartier, il constituera un nouveau point de rendez-vous pour les Brestois.

Une Cité internationale y sera construite qui accueillera des étudiants de 3e cycle et chercheurs étrangers en résidence ainsi qu’un pôle de services et d’associations en lien avec l’étranger. Des animations y prendront place au fur et à mesure que les habitants se saisiront de ce nouvel espace.

Vue sur le parvis

Label Eco quartier

Mixité sociale, gestion raisonnée des énergies, qualité résidentielle, traitement environnemental, qualité des espaces publics, transport et accessibilité… sont autant d’éléments intégrés à cette réalisation. Le projet a reçu le label Ecoquartier en 2009 décerné par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le calendrier détaillé de l’opération en cliquant ici


 

Authors

Related posts

9 Comments

  1. Cerretti said:

    Beau projet d’autant qu’il est très rare d’avoir des projets d’une telle envergure et d’une telle ambition dans le centre d’une grande ville.

  2. tiossane said:

    Un bel article sur le futur du plateau des capucins! juste un bémol: le lien vers le calendrier ne fonctionne pas… 

  3. tiossane said:

    pardon, j’ai trouvé le lien (cliquez juste sur ici)
     

  4. philvaud said:

    Ce projet prévoit aussi d’acheter du soleil ??? jamais vu des gens habillés comme ça dans brest sauf tous les 10 ans ! modifiez les images en ajoutant la pluie bien bretonne et cela change tout !!!!

    • frf said:

      sale parisien de mes deux, retourne dans ta capitale de merde avec tes clichés

  5. Cuisine martinique said:

    Thank you for any superb report. Where by different may possibly anybody get that style of info such a perfect way of crafting? I own a business presentation up coming few days, and I am for the seek out such information.

  6. UncleBen said:

    Chiant je me suis tapé ça pour un diapo d’HG

  7. UncleBen said:

    Entre nous Le Fourneau c’est pas un peu connoté mr gunther ?
    VINCENT PUTAIN DE NAZI !

  8. PolkaPolkaDance said:

    Bien, bien mais ou vont ils mettre la fistinière ?
    C’est que Paul attends bordel !

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !