Euroméditerranée : Inauguration du boulevard du Littoral transformé à Marseille

marseille-boulevard-littoral-joliette

L’inauguration du boulevard du Littoral requalifié s’est déroulée le 25 mai 2013 à Marseille. Cet événement ponctue plusieurs années de travaux titanesques pour transformer radicalement la façade littorale au nord du centre-ville de Marseille entre le Vieux-Port et la tour CMA-CGM. Reportage.

Cliquez ici pour voir l’inauguration de la Place de la Joliette qui s’est déroulée le même jour

Tous les articles sur les projets Euroméditerranée ici

Crédit photo : Johanna H.

Restaurer le lien entre la Ville et le Port

Cette zone s’ouvre largement sur le port autonome qui s’étend sur 2,5 km. Ce territoire et notamment les quartiers portuaires (Joliette, Arenc) sont situés dans un secteur urbain récent, issus des grands travaux de terrassements réalisés en même temps que la percée de la rue de la République dans les années 1870. Ils sont situés, pour partie, sur des remblais qui ont recouvert et masqué la côte naturelle, laissant place à une façade maritime parfaitement rectiligne et plane.

Un espace urbain dense fortement contraint par le viaduc autoroutier de l’A55 et caractérisé par un réseau de voies et du stationnement au sol, l’emprise du Port Autonome de Marseille côté Ouest et un bâti dense et haut côté Est. Un espace en pleine mutation où un très grand nombre d’aménagements étaient en construction ou en cours d’élaboration, notamment : l’enfouissement de l’A 55, Euromed Center, le MUCEM, la Villa Méditerranée, les quais d’Arenc , les Terrasses du Port, le Silo, les Docks, les Voûtes de la Major et la tour CMA-CGM.

Crédit : Euroméditerranée

Un patrimoine culturel et architectural riche avec deux Z.P.P.A.U.P (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager), un site inscrit et classé, de nombreux monuments historiques inscrits et classés et 25 secteurs archéologiques sensibles. Un paysage urbain et minéral peu ouvert sur la mer et très marqué par la présence du viaduc autoroutier de l’A55. Un secteur bruyant soumis à des niveaux sonores avoisinant les 75 dB(A) liés au trafic routier très dense.

Un secteur classé en zone inondable, risque lié principalement au ruissellement pluvial urbain et au débordement du ruisseau des Aygalades. Une desserte efficace avec un réseau routier dense entraînant une circulation automobile particulièrement chargée et un réseau de transports collectifs efficace (5 lignes de bus, une ligne de métro et une ligne de tramway).

Crédit photo : Johanna H.

Un tunnel pour remplacer le viaduc autoroutier

L’enfouissement de l’A55 dans le sens  Nord- Sud constitue un préalable indispensable à la valorisation de la façade littorale de ce quartier de Marseille. Euroméditerranée et la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole a prévu la mise en souterrain de l’autoroute A55 dans le sens Nord-Sud. En remplacement du viaduc autoroutier existant, un tunnel a été construit entre le milieu du bâtiment des Docks et le tunnel du Vieux-Port. Les espaces publics ainsi libérés du viaduc autoroutier et du trafic de transit, sont réaménagés en boulevard urbain visant à redonner une qualité de vie dans un secteur soumis aujourd’hui à de nombreuses nuisances.

Un tunnel de 1 000 m de long, mis en service le 23 mars 2011, a remplacé l’ancienne passerelle, et a permis de supprimer la circulation autoroutière en surface. Le tunnel de la Joliette est à sens unique suivant l’axe nord/sud. Le tunnel accueille un trafic d’environ 50000 automobilistes /jours.

Le nouveau tunnel de la Joliette financé par la communauté urbaine MPM (notre article sur le chantier et l’inauguration du tunnel ici) Crédit photo : Johanna H.

Un nouvel espace de promenade entre culture et loisirs

Outre l’aménagement des espaces publics et de la voirie, l’idée directrice du projet consistait à ré-ouvrir le littoral aux marseillais. D’une longueur de 2,5 km, cet aménagement du front de mer va de la tour CMA CGM jusqu’au Vieux Port.

Sur le plan fonctionnel, le boulevard du Littoral est constitué de trois séquences majeures : la séquence Fort Saint Jean-boulevard des Dames, la séquence boulevard des Dames-Place Méditerranée et la séquence Place Méditerranée-Anthoine (tour CMA-CGM) :

• La première séquence correspond à la fois à des espaces entièrement libérés de l’impact du viaduc et également à la création de l’esplanade du J4, vaste relation transversale entre la Major et le MuCEM. Entre le fort Saint Jean et le boulevard des Dames, le boulevard du Littoral se résume à une voie dans chaque sens et un TCSP (Transport en Commun en Site Propre) dans le sens Sud-Nord accueillant également les cycles. Dans le sens Nord- Sud, les cycles sont intégrés dans la circulation générale.

• La deuxième séquence est composée de deux voies dans le sens Nord-Sud et d’une voie dans le sens Sud-Nord. La place de la Joliette a été modifiée dans son fonctionnement puisque seule la branche le long des Docks est conservée. Cette disposition a permis de simplifier le carrefour Joliette Schuman-République. L’aménagement a prévu un terre-plein central élargi le long des terrasses du Port. Celui-ci vient prolonger la trémie de descente de l’A55. Au-delà de la place de la Méditerranée le tracé de la voirie se concentre côté ville pour générer un grand parvis au droit du silo d’Arenc.

• La troisième séquence ne bénéficie pas de l’élargissement à 45 mètres. Dans la perspective de la rue de Chanterac, la porte du Port est reconfigurée. Au Nord de ce carrefour, le boulevard du Littoral favorise les programmes importants programmés en rive Est (CMA-CGM et Quais d’Arenc) en dégageant autant que possible un trottoir côté ville. Le boulevard fonctionne en deux fois deux voies, organisées de part et d’autre des piles du viaduc. La piste cyclable bi-directionnelle a été prolongée jusqu’à la rue Chanterac puis se dirige vers l’Est en direction du quartier du «Parc Habité».

Le plan du boulevard du Littoral (cliquez pour zoomer) Crédit : Euroméditerranée

LA CITE DE LA MEDITERRANEE
Une promenade littorale entre le Fort Saint-Jean et Arenc

La requalification du boulevard du Littoral est une des composantes essentielles du programme de réaménagement de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Cité de la Méditerranée mené par Euroméditerranée. La Cité de la Méditerranée est l’un des programmes les plus ambitieux d’Euroméditerranée et constitue une nouvelle étape du développement de la métropole marseillaise. Le réaménagement de la façade maritime est un enjeu urbain majeur d’Euroméditerranée car il permet de redynamiser le centre-ville et le port en recréant des connections entre ces deux éléments.

La Cité de la Méditerranée prévoit la transformation du front de mer, sur près de 3 km de long et 60 hectares (du Fort Saint- Jean à Arenc). La transformation de la façade maritime de l’opération marque la réouverture de la Métropole sur la mer, le réaménagement de l’interface avec le port et le regain de son dynamisme économique. Elle transforme également la silhouette de la ville notamment par la création d’une « skyline ».

Un nouveau quartier où il fait bon vivre, sortir et travailler est en train de voir le jour, entre la façade maritime et le coeur de ville. Cette transformation est en pleine accélération depuis la victoire de Marseille au titre de Capitale Européenne de la Culture en 2013. Euroméditerranée rassemble sur son périmètre la plupart des équipements culturels majeurs de Marseille 2013 : le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), la Villa Méditerranée (ancien CRM), le Silo et sa salle de spectacle de 2 000 places, le Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC). La Cité de la Méditerranée prévoit la transformation du front de mer sur près de 3 km de long (du Fort Saint Jean à Arenc).

Fiche technique

Montant de l’investissement :  : 35 millions d’euros (hors tunnel)
Maîtrise d’ouvrage : Euroméditerranée
Maitrise d’œuvre : ATELIER LION – Architectes urbanistes / KERN – Architecture urbanisme / ILEX – Paysagiste urbaniste / INGEROP – Bureau d’étude
Eclairagiste : Ateliers Audibert
Livraison : 1er trimestre 2013

Entreprises  

SECTEUR 1-3B : Voirie EIFFAGE / Eclairage public SLT et CEGELEC
SECTEUR 4 : Voirie EIFFAGE TP / Eclairage public SLT etSPIE
SECTEUR 6: Voirie GREGORI PROVENCE /Eclairage public SLT et EIFFAGE ENERGIE / Espaces verts T.E.E. et ESPACES VERTS DU LITTORAL / Grilles HORIZON

Chiffres clés

– 45 passages piétons
– 143 lampadaires
– 12 arrêts de bus
– 3 stations de taxi pour 19 emplacements
– 8 emplacements pour autocars
– 76 places de stationnement véhicules légers
– 4 places PMR
– 2 emplacements de collecte des ordures enterrés
– 1 dépose minute au droit de la Gare maritime de la Major
– 657 arbres
– 19 040 arbustes
– 65 494 végétaux
– 3 voies de circulation entre le J4 et la Place de la Joliette, 2 descendantes et une montante
– 4 voies de circulation entre la place de la Joliette et la Tour CMA CGM, 2 descendantes et 2 montantes

 

 

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !