0
Posted 24 juillet 2013 by Julia Z. in Architecture
 
 

Palmarès 2013 : les projets de gratte-ciel les plus insolites au monde

Light Park, Gratte-ciel flottant par Ting Xu & Yiming Chen
Light Park, Gratte-ciel flottant par Ting Xu & Yiming Chen

Palmarès du concours Skyscraper 2013 organisé chaque année par EVolo Magazine qui récompense les meilleures idées architecturales verticales.

1- Derek Pirozzi (Etats-Unis) a remporté le premier prix pour son Polar Umbrella, un dynamique.
2- Phobia Scraper, de Maïkoff Darius et Elodie Godo (), remporte le second prix grâce à un système de logements préfabriqués.
3- La troisième place revient à Ting Xu Chen Yiming (Chine) pour le Light Park, un flottant

Pour rappel, ce prix a été créé en 2006 pour récompenser les meilleures idées en verticale. En 2013, le concours a reçu 625 projets de tous les continents. Les gagnants ont été choisis pour leur créativité, l’ingéniosité et la compréhension des dynamiques et adaptatives des communautés verticales.

La première place a été attribuée à Derek Pirozzi, pour son projet «Polar Umbrella ». La proposition est un flottant qui reconstruit les calottes glaciaires arctiques en réduisant le gain de chaleur de la surface et de l’eau de l’océan congélation. En outre, la superstructure est équipée d’une usine de dessalement et des installations de recherche solaires et attractions éco-touristiques.

Crédits images : EVolo Magazine

polar umbrella skyscraper competition Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

Derek Pirozzi polar umbrella Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

polar umbrella gratte ciel ecologique durable 1200x949 Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

La deuxième place a été attribuée à Darius Maïkoff et Elodie Godo de , pour leur «Phobia Gratte-ciel ». Leur projet vise à revitaliser une zone industrielle abandonnée de , grâce à un système ingénieux de logements préfabriqués. Sa modularité permet une différenciation des divers programmes et l’évolution dans le temps.

Phobia Gratte ciel nuage Maikoff godo Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

concours architecture evolo projet maikoff godo Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

phobia gratte ciel concours architecture evolo Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

logement habitat tour modulaire ecologique Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

phobia gratte ciel projet tour modulaire Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

La troisième place a été attribuée au projet Light Park

Light Park est un projet de gratte-ciel qui plane sur les rues de Pékin comme un ballon dirigeable géant. Imaginé par les architectes Ting Xu Chen Yiming, ce gratte-ciel insolite est le résultat de l’agglomération de mégastructures assemblées pour faire face à la pénurie d’espaces verts urbains dans Pékin.
Le gratte-ciel serait soulevé du sol avec un ballon gonflé à l’hélium, en utilisant l’énergie solaire pour la propulsion, ce qui lui permettrait de fonctionner comme une plate-forme de transport non polluante à l’image d’un parc urbain flottant dans les airs.

Ce projet est conçu pour proposer une alternative aux constructions ancrées dans le sol avec une structure regroupant logements écologiques, espaces commerciaux et centres de loisirs, terrains de sports, des restaurants et des espaces verts. Avec Light Park, les usagers et habitants seraient exempts de la congestion du trafic de Pékin et de la pollution de l’air.light park pekin Ting Xu Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

gratte ciel flottant ecologique Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde  Light Park Skyscraper Ting XuYiming Chen Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

skyscraper tour ecologique flottant pekin Palmarès 2013 : les projets de gratte ciel les plus insolites au monde

Light Park est présentée comme une cité utopique qui laisse la surpeuplée et polluée derrière elle et cherche à repartir de zéro.
La technologie est basée sur les conceptions actuelles de ballon d’hélium. Light Park utilise des propulseurs à énergie solaire, les airbags et la pression atmosphérique pour le décollage et le vol de croisière. L’énergie solaire est utilisée pour alimenter les habitants, avec des panneaux solaires translucides situés sur le dessus de la structure en forme de chapeau de champignon.

Afin d’éviter un poids supplémentaire et une forte résistance au vent, le gratte-ciel utilise une structure dotée de câbles suspendus pour fixer les dalles au plafond en forme de champignon. Les dalles de plantation sont irriguées avec l’eau de pluie recueillie sur la grande surface du chapeau et sont distribuées d’une manière qui permet une exposition maximale au soleil à chaque niveau. Elles sont organisées en forme d’hélice.

Les membres du jury

[principal Architectures], 
Giacomo Costa [visionary artist, author: The Chronicles of Time], Julien De Smedt [principal Julien De Smedt Architects - JDS], 
Hernan Diaz Alonso [principal Xefirotarch, Graduate Programs Chair at SCI-Arc], Mathias Hollwich [principal HWKN, founder Architizer], Ed Keller [principal aUm Studio, Associate Dean at Parsons New School of Design], Marc Kushner [principal HWKN, founder Architizer], 
Francois Roche [principal R&Sie(n) , professeur at GSAPP Columbia University], 
Roland Snooks [principal Kokkugia, professeur à GSAPP Columbia University, University of Pennsylvania], 
Dongbai Song [Vainqueur 2012 Skyscraper Competition], 
Tuuli Sotamaa [principal Sotamaa Design, designer at Alessi], Kivi Sotamaa [principal Sotamaa Design, Directeur at Aalto Digital Design Laboratory, Professor at UCLA], Tom Wiscombe [principal Tom Wiscombe Design, professeur at SCI-Arc], Hongchuan Zhao [winner 2012 Skyscraper Competition]
, Zhi Zheng [Vainqueur 2012 Skyscraper Competition]


Julia Z.

 
Rédactrice en chef et cofondatrice du site