High Line : Bientôt une balade sur une voie ferrée désaffectée à Londres

high-line-londres-pop-down-parc

Le maire de Londres vient d’annoncer le lauréat pour imaginer la nouvelle High Line qui traversera bientôt la capitale anglaise. Après New York et Paris, c’est donc au tour de Londres de s’offrir un véritable parc urbain de 6 hectares sur les friches d’une ancienne ligne ferroviaire.

Voir l’article sur la High Line de New York que nous avons visité l’année dernière

Voir l’article sur un autre projet phare à Londres : une piste cyclable aérienne

Crédits images © Fletcher Priest Architectes

Le projet choisi est nommé Pop Down et il a été conçu par Fletcher Priest Architectes.

L’objectif affirmé par le paysagiste est de créer un jardin linéaire constitué de « champignons » qui sont en réalité les toitures végétalisées des immeubles. En effet, le projet permet d’utiliser les espaces libres situés en toiture pour créer des jardins accessible via la High Line et permettant d’accroitre la biodiversité : colonies de moineaux, hôtels d’insectes et prairies de fleurs sauvages miniatures. Chaque jardin pourra être pris en charge par la communauté civique, c’est-à-dire les habitants ou les écoles du quartier.

Il a également prévu deux autres nouveautés par rapport aux High Line new-yorkaise et parisienne :

  • un passage en tunnel éclairé de façon sculpturale, qui constitue un univers étrange et original en milieu urbain
  • l’aménagement d’un canal qui permettra aux plus sportifs de s’exercer à la natation

Le parc devrait ouvrir ses portes au public en 2014, mais il ne prendra pas tout l’ampleur attendue avant que le quartier qu’il traverse soit achevé en 2015.

Le tunnel fleuri, emblème du projet de Fletcher Priest Architectes

 

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !