Top départ pour un nouvel hôpital à Monaco : Princesse Grace

monaco-projet-hopital-grace

La Principauté de Monaco lance la construction d’un nouvel HQE : hôpital Princesse Grace. Monaco revient au premier plan après plusieurs années de répit avec la livraison prochaine d’une tour de 200 mètres et un projet titanesque d’extension sur la mer de 6 hectares.

Voir notre article sur l’extension sur la mer ici

Crédits images © AIA

La reconstruction de l’hôpital Princesse Grace

Après avoir abandonné le projet sélectionné en 2010 de Iosis/Vasconi, Monaco a relancé début 2013 un nouveau concours de maitrise d’oeuvre sur la base d’un programme modifié avec moins de lits.

Crédits image © Iosis/Vasconi

Mi-avril 2013, un nouveau groupement de maitrise d’oeuvre a été désigné pour imaginer le futur Centre hospitalier Princesse-Grace (CHPG) : Aecom Limited en tant que chargé d’opération, Natacha Morin-Innocenti comme architecte monégasque, AIA (Architectes ingénieurs et associés) comme cabinet d’architecte international et AIA Ingénierie et Tractebel Engineering comme bureaux d’études.

Crédits images ©

Le nouvel établissement hospitalier, qui sera reconstruit sur site, comportera 394 lits et places et plus de 650 places de parking pour un coût de 650 millions d’euros TTC.

Marie-Pierre Gramaglia, Conseillère de Gouvernement pour  l’équipement, l’environnement et l’urbanisme est revenue plus en détail sur le dossier : « A l’horizon 2026, le projet du CHPG verra la construction de 394 lits et places pour des activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique. Ils s’intégreront aux 44 places du pavillon Louis II (service de psychiatrie) et du centre Rainier III pour la filière gérontologique. L’ensemble sera complété par un parking de plus de 650 places dont 290 seront livrées dès 2017. » Le projet choisi se compose de 20 niveaux dont 7 niveaux de parking logés dans un socle végétalisé traversé par l’avenue Pasteur. Les parkings seront aménagés sur sept niveaux de sous-sol au-dessous de la logistique puis de l’accueil.

Le bâtiment devrait présenter une certification HQE (Haute Qualité Environnementale). Il sera équipé de toitures et de murs végétalisés, des capteurs solaires en toiture, des pompes à chaleur fonctionnant à l’eau de mer, un chantier vert, ainsi que d’autres mesures en faveur de la qualité environnementale et du développement durable.

Planning

  • Les études préliminaires débuteront à l’été 2013
  • Les travaux préparatoires et la déviation de l’avenue Pasteur en 2014
  • Le démarrage du chantier en 2016

L’opération sera menée par phases avec des sous-opérations à tiroir pour reloger les différents services. Le nouvel hôpital de Monaco va nécessiter pas moins de 13 ans de travaux jusqu’à son achèvement complet en 2026 ; une première phase sera livrée en 2022.

 

 

 

Authors

Related posts

One Comment;

  1. POCHARD said:

    Bonjour, je suis charmé par l’esthétique de ce nouvel hôpital, mais en tant que pharmacien hygiéniste, il aurait été préférable à mon humble avis de construire un hôpital de type pavillonnaire, afin de contrôler et de limiter au mieux les infections nosocomiales, en réservant une part notable aux maladies infectieuses .Dans l’attente de votre réponse recevez mes salutations les plus cordiales.

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !