Un nouveau quartier mixte au cœur de Nantes : Bas-Chantenay

nantes-bas-chantenay

L’ancien site industriel situé entre la butte Saint-Anne et la Loire à l’ouest du centre-ville de Nantes sera reconverti en quartier mixte incluant logements, commerces et bureaux. L’équipe d’urbanistes retenue pour imaginer ce projet structurant est l’agence Reichen et Robert & Associés.

Site historique, industriel et populaire situé entre la butte Sainte-Anne et la Loire, le quartier dit du Bas-Chantenay présente des éléments remarquables : carrière de Miséry, promontoire de Sainte-Anne, parc des Oblates, site de la cale Crucy.

De par sa configuration géographique en coteau sur la Loire, inédite à Nantes ; sa proximité du centre-ville et de l’Ile de Nantes ; sa situation d’entrée de ville, le Bas-Chantenay est un site attractif et contrasté.

Ce secteur est amené à se transformer en s’appuyant sur deux enjeux majeurs :
> la construction d’un quartier mixte incluant bureaux, commerces, logements,
> ainsi que le soutien et le développement de l’activité industrielle et logistique.

La problématique du projet est donc d’arriver à concilier habitat, activités, industries, loisir, dans un quartier attractif, agréable à vivre. Pour ce faire, la démarche globale engagée par la Ville de Nantes et Nantes Métropole, appuyée par Nantes Métropole Aménagement qui a été mandatée pour travailler sur ce projet, a pour objectif de trouver le meilleur équilibre entre usages actuels et futurs de ce quartier.

Une équipe pluridisciplinaire au service d’un nouveau morceau de ville

Pour y parvenir, une consultation de maîtrise d’œuvre a été lancée par Nantes Métropole Aménagement et a permis de retenir au mois de juin 2013 l’équipe d’urbanistes « Reichen et Robert & associés », « Phytolab Paysagistes », « Mageo et SCE », « Roland Ribi & associés », « Frank Boutté Consultants », « Maïos et Anima ».

Ils sont chargés de réaliser des études afin de déterminer la stratégie d’aménagement du site du Bas-Chantenay. Leur proposition s’appuie sur la conciliation des fonctions de la ville (activité économique, habitats,…) sans que le développement de l’une ne se fasse au détriment de l’autre.

Leur première mission consiste à établir une vision cohérente et globale, reliant les projets en cours et proposant pour l’avenir une programmation et un développement qui porteront les aménagements futurs, et constitueront un cadre partagé pour l’action urbaine.

Pour travailler, les urbanistes pourront s’appuyer sur les études urbaines de Pierre Gauthier et de Marcel Smets réalisées il y a maintenant quelques années ; de l’inventaire du patrimoine (Ville de Nantes et Région des Pays de la Loire) et de l’étude économique (Synopter mandaté par Nantes Métropole). Deux études qui ont été réalisées en 2012. A la fin de l’année 2013, l’équipe « Reichen et Robert & Associés » remettra un premier livrable sur leur diagnostic et analyse global du site.

Fin 2014, ils présenteront à la collectivité et Nantes Métropole Aménagement (NMA) des propositions d’orientations, en vue de définir des périmètres opérationnels en accord avec la stratégie d’aménagement.

La Loire symbole de la liaison entre les quartiers

Plusieurs sites à enjeux ont été identifiés comme la Gare de Chantenay, le Boulevard de Chantenay, Armor, la Grue Noire, les cales, les Oblates, le Centre de Réparation Automobile, la Meuse.

Ils posent la question des déplacements, en particulier de la connexion du quartier au cœur de métropole. Le devenir des bords de Loire, des berges, des quais, des activités portuaires et des cales est l’autre question clé du projet. En effet, le nouveau centre métropolitain est traversé par la Loire, creuset historique de la construction du territoire et source d’inspiration de son avenir.

Le fleuve est le maillon phare de tous les projets structurants du futur cœur métropolitain. De par sa situation d’entrée de ville, à 2km du centre historique, et sa proximité avec la Loire, le Bas-Chantenay est donc un territoire à forts enjeux.

L’histoire industrielle du quartier dessine deux dynamiques, qui qualifieront le secteur de demain : un renouvellement urbain de l’habitat et le développement économique qui devront créer un quartier moderne, surprenant porté sur l’innovation et la qualité de vie et réunissant sur un même site les différentes composantes de la ville.

Le Bas-Chantenay, en réponse à un développement cohérent du territoire, est appelé à devenir un quartier de bord de Loire, agréable et accessible à tous. Outre les bords de Loire, les urbanistes devront conjuguer avec ses atouts mais également avec ses contraintes.

Par exemple : sa topographie complexe entre le haut et le Bas-Chantenay, la mixité de ses fonctions, mais aussi son rôle primordial d’entrée de ville et sa problématique de déplacement. Le tout, en développant un projet durable, socialement et écologiquement viable.

Promenade la long du boulevard Chantenay : un territoire de friches (Crédits images © Google street view)

nantes-boulevard-chantenay

friche-usine-chantenay-nantes

boulevard-chantenay-nantes

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !