La plus haute tour d’Amérique One World Trade Center à New York ouvre ses portes

manhattan-new-york-tour-gratte-ciel-ground-zero

Treize ans après les attentats du 11-Septembre à New York, la nouvelle tour baptisée One World Trade Center vient d’ouvrir au public. Haute de plus de 500 mètres, dont une flèche de plus de cent mètres, la tour est devenue la troisième tour la plus haute du monde. Elle mesure 14,2 mètres de plus que les anciennes tours jumelles détruites en 2001.

Le One World Trade Center (parfois abrégé en 1 WTC), qui avait été au préalable baptisé Freedom Tower ou tour de la Liberté, est la tour centrale, dont la construction s’est achevée en mai 2013, dans le nouveau complexe du World Trade Center. Le but était de combler l’immense espace laissé par la destruction des tours jumelles lors des attentats du 11 septembre 2001. Situé au sud de l’île de Manhattan (lower Manhattan), ce site aussi appelé Ground zero mesure une superficie totale de 65 000 m².

Crédits images One WTC © SOM

La tour est l’œuvre des architectes Skidmore, Owings and Merrill de Chicago (Agence SOM). Située au coin nord-ouest du site Ground Zero, elle culmine à 541 mètres (108 étages) soit 1 776 pieds, rappelant l’année d’indépendance des États-Unis. Les travaux avaient débuté en avril 2006.

Un site en totale reconstruction

Mais la One WTC n’est pas la seule tour à sortir de terre, en effet le site Ground Zero accueillera à terme trois nouvelles tours : la 2 World Trade Center, la 3 World Trade Center, la 4 World Trade Center. La dernière, 7 World Trade Center, est livrée depuis 2006. La tour WTC 2 est conçue par les architectes de l’agence Foster + Partners. La tour WTC 3 est conçue par les architectes de l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners. La tour WTC 4 est conçue par Maki & Associates.

Le site comprendra aussi le Musée et le Mémorial du 11 septembre 2001, le Hub de Transport du World Trade Center et un Centre d’Art.

Les autres tours du projet

WTC 2, Crédits image : Foster + Partners

WTC 3, Crédits image : Rogers Stirk Harbour + Partners

WTC 4, Crédits image Maki & Associates

Le projet plus en détails

La tour qui culmine à plus de 500 mètres de haut, est devenue le gratte-ciel le plus élevé de Manhattan et d’Amérique. Le 1 WTC est surplombé d’une antenne de 124,3 mètres devenue la plus haute antenne du monde. La disposition des bâtiments permettra d’obtenir un ensoleillement des emplacements des deux anciennes tours. Le mémorial est situé sous terre, où un musée a été créé en mémoire des victimes. À l’emplacement des deux anciennes tours se situent deux grands bassins. Le mémorial peut être atteint depuis le One World Trade Center.

Architecture et esthétique

Le One WTC donne l’illusion d’être entièrement conçu en verre. La base de la tour est faite de béton armé et de métal, et a été conçue pour résister aux camions piégés.

À l’intérieur de la tour s’installeront des bureaux, un accès direct au mémorial, mais aussi un restaurant et un observatoire sur les étages les plus élevés. La tour est devenue la plus haute tour des États-Unis, la construction de la Chicago Spire, prévue pour 2012, ayant été annulée en raison de difficultés financières.

Organisation des étages

Sous-sol : garage et transport
Rez-de-chaussée : hall d’entrée
1er-19e étages : base renforcée (étages non occupés, excepté par le Lobby)
20e-63e étages : bureaux
64e étage : Sky lobby
65e – 88e étages : bureaux
89e et 90e étages : équipement de transmission
91e – 100e étages : étages techniques
100e – 101e étages : restaurant
102e étage : panorama
103e – 108e étages : étages techniques
Toit : second panorama

Le chantier de la One World Trade Center lors de notre visite à New York au printemps 2011

Crédits photo : Julia Z.

Dans le livre des records, le nouveau World Trade Center s’installe sur la troisième marche du podium des tours les plus hautes du monde, derrière le Burj Khalifa (828 mètres) aux Émirats arabes unis, et le Makkah Royal Clock Tower Hotel (601 mètres) en Arabie Saoudite.

 

La vidéo de la pose de la flèche

 

 

Authors

Related posts

One Comment;

  1. Pingback: Modern Compiler Design - Dick Grune, Ceriel J.H. Jacobs, Kees van Reeuwijk, Henri E. Bal, Koen Langendoen free downloads

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !