Le réaménagement du Vieux-Port de Marseille entame sa 2ème phase

capitainerie-vieux-port-marseille

Le centre-ville de Marseille va connaitre de nouveau une transformation urbaine importante : la poursuite du réaménagement du Vieux-Port. Après avoir décroché des prix comme celui du meilleur espace public européen 2014 ou celui de l’aménagement urbain décerné par le Moniteur pour sa première phase de travaux, le Vieux-Port continue sa mue. Objectif, être prêt pour 2016. 

Ces aménagements concernent la partie comprise d’une part sur le Quai de Rive Neuve, entre la place aux Huiles et le bassin du Carénage, et de l’autre côté sur le Quai du Port entre l’Hôtel de Ville et le fort Saint-Jean. Les travaux seront réalisés en deux tranches. La première qui sera livrée en juin 2016, concernera le quai de Rive neuve, ainsi que l’aménagement du plan d’eau sur ce même périmètre. Focus sur le projet.

Le Vieux-Port rénové version 2013 / 1ère phase

marseille-vieux-port-public-space-2014

vieux-port-marseille-renovation


Pour rappel, toutes les infos sur la première phase du projet ici

Et le reportage photos de l’inauguration du Vieux-Port requalifié Phase 1 avec les élus et les architectes du projet ici


Après une première phase de travaux livrée en mars 2013, qui a permis notamment d’apaiser la circulation sur la partie centrale du Vieux-Port entre la mairie et la rue Breteuil, la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) a lancé le 20 octobre la 2ème phase de la rénovation du Vieux-Port, avec une réunion publique de concertation au Palais du Pharo, siège institutionnel de la collectivité. La concertation durera un an et si tout se passe comme prévu, et les travaux démarreront fin 2015 afin que les aménagements de la première tranche soient achevés avant l’Euro de football en juin 2016. La seconde tranche, qui transformera le quai du Port de la mairie jusqu’au fort Saint-Jean, devrait débuter fin 2016 pour s’achever avant l’été 2017, mais aucun engagement n’a été pris pour le moment.

Mais premier couac, le glacis végétalisé qui devait recouvrir l’échangeur routier du bassin Carénage entre l’esplanade de Saint-Victor et la mer et la création d’une chaîne des parcs sous le Palais du Pharo, éléments forts du projet annoncés depuis 2010, ne devraient finalement pas voir le jour en 2020 «pour des raisons financières». L’annonce a été faite par Guy Teissier, le président de la communauté urbaine MPM.

Laure-Agnès Caradec, adjointe à l’urbanisme à la mairie de Marseille et vice-présidente à MPM, a annoncé lors d’une interview que nous avons réalisé le 3 novembre 2014, que ces deux parties du projet se feront, mais pas à court terme. Elle voit plutôt le projet de Michel Desvigne, le célèbre paysagiste auteur du projet « comme un plan guide pour les vingt ans à venir » . Voir notre interview vidéo en intégralité ici

Crédits images © Foster + Partners 

Le glacis et le chaîne de parcs présentés en 2010 

vieux-port-marseille-glacis-carenage

chaine-parc-reamenagement-vieux-port-marseille

Le projet en détails

Le choix du mobilier urbain…

Le mobilier urbain sera aménagé dans la continuité de ce qui a été fait sur la phase 1 : les potelets, les bornes, les arceaux à vélos, les corbeilles, les garde-corps et les bancs ont tous été conçu par l’agence Foster + Partners. Les bancs sont en bois massif d’iroko de 3 m de long, tandis que le reste du mobilier est en fonte. 9 bancs ont été installés dans le cadre de la première phase. 15 autres seront installés sur le quai du Port, et 5 seront placés quai de Rive neuve, le cheminement étant plus étroit que sur le quai opposé.

L’éclairage est constitué d’une gamme de candélabres conçue par Yann Kersalé pour le Vieux-Port. Ces mâts de 16.5 m ont l’originalité de mettre en scène le décor par la lumière.

Des caméras de vidéo-surveillance seront installées sur les nouvelles zones aménagées, dans la continuité de la première phase. Quai Rive Neuve, des conteneurs enterrés, discrets dans le paysage, seront déployés, s’inscrivant dans cette recherche de limiter les obstacles pour préserver la continuité de l’esplanade.

marseille-vieux-port-pave-pierre

Le choix des matériaux…

Le choix du revêtement du sol s’est porté sur un pavage homogène en pierre, matériau  naturel. La taille et la texture des pavés différencient les espaces selon qu’ils sont réservés aux piétons, aux véhicules légers ou aux bus et autocars. Ce principe sera prolongé sur l’ensemble du Vieux-Port, avec la mise en place du revêtement en pierre de granit sur la totalité des quais.

Le traitement de la surface des quais évite d’entraver les déplacements par des obstacles, en ouvrant les espaces afin de leur faire retrouver leur aspect linéaire originel. Dans cet esprit, les barrières des sociétés nautiques, privatisant l’espace public, seront supprimées sur l’ensemble du contour portuaire. Les quais seront largement restitués aux piétons et aux modes doux de déplacement du Fort Saint-Jean au Fort Saint- Nicolas.

Les quais situés devant les consignes sanitaires seront réaménagés et les bâtiments historiques remis en valeur. Les cuves de la station d’avitaillement, enterrées sous le quai du Port, seront remplacées pour améliorer leur sécurité. Le local en surface sera supprimé.

criee-vieux-port-marseille

capitainerie-vieux-port-marseille

Une circulation automobile ralentie pour laisser place aux modes doux…

Au cours de la première phase de travaux, le nombre de voies de circulation est passé de neuf à deux sur le Quai de la Fraternité. Avec la réduction de moitié de la circulation et la reconquête de l’espace public au bord du plan d’eau, l’espace piéton a été augmenté de 75%. La trame circulatoire, mise en place quai Rive Neuve et Quai du port, ne sera donc pas modifiée lors du réaménagement de la seconde phase. La circulation autour des quais restera en zone 30 sur toutes la zone, ce qui permet une circulation sécurisée pour les modes doux. Des quais de bus seront installés pour préserver les voies en site propre.

Quai Rive Neuve

  • Du Bd Charles Livon, deux voies mènent au Vieux-Port. A partir de la rue du Chantier, l’une d’elle est dédiée aux transports en commun en site propre (TCSP)
  • Du Vieux-Port au bd Charles Livon, une seule voie, mixte, permet de rejoindre le Pharo.

Quai du Port, pas de modification de circulation

Une voie entrante restera réservée aux transports en commun, tandis que la voie sortante sera mixte. Le projet sera raccordé avec la piste cyclable du boulevard du Littoral pour assurer une continuité de circulation.quai-du-port-marseille

Relocalisation des clubs nautiques…

Pour augmenter l’espace des piétons sur les quais, MPM a décidé de diminuer à la fois la place laissée aux véhicules, et de déplacer les sociétés nautiques sur le plan d’eau sur des « estacades ». Une situation qui ne satisfait pas les plaisanciers et les pécheurs.

Les clubs nautiques étaient auparavant installés sur l’espace public des quais du Port et de Rive Neuve, empêchant l’accès à l’eau au grand public. Lors de la première phase, pour libérer les quais et en faire des espaces piétonniers continus, ces sociétés nautiques ont été installées sur l’eau. Une estacade technique par club a été construite en remplacement des anciens locaux des clubs nautiques. Chacune cumule une triple fonction : associative, technique et de carénage. Les installations techniques ont été mises aux normes sanitaires et environnementales. Ces aménagements seront poursuivis sur l’ensemble des quais.

Sur le Quai Rive Neuve, une plateforme flottante sera créée pour installer la Société Nautique de Marseille. Cette plateforme sera accolée au pavillon existant destinée à accueillir les manifestations nautiques. Une estacade technique, équipée d’une grue, d’un atelier et d’un sanitaire, sera aménagée. La barge flottante du CNTL, équipée de sanitaires, sera remplacée pour être mise aux normes sanitaires et environnementales.

Quai du Port, 5 sociétés nautiques seront relocalisées sur de nouvelles estacades avec une aire technique pour le petit carénage, libérant ainsi l’espace du port. Il s’agit des sociétés nautiques Le Canotier, Le GPP, L’APPSJ et Mer et Loisirs.

vieux-port-marseille

Une charte pour harmoniser les terrasses des restaurants et cafés…

Afin d’apporter plus de cohérence à cet espace public emblématique du centre-ville de Marseille, MPM a décidé d’établir une charte à destination des commerçants. Elle présente les dispositions spécifiques et les contraintes réglementaires, dans une démarche globale de cohérence et de valorisation patrimoniale, commerciale et touristique. Elle définit également les règles essentielles de partage et d’occupation de l’espace public qui devra être partagé entre les piétons et les terrasses. Les aménagements se feront progressivement sur l’ensemble du site classé.

Des règles simples :

  • Un partage de l’espace public entre les terrasses et les piétons
  • Une cohérence d’ensemble dans le mobilier à travers trois gammes de matériaux
  • Un seul type de mobilier par terrasse
  • Un seul jeu de couleur par terrasse
  • Des terrasses entièrement amovibles la nuit

Quelques restrictions :

  • Interdiction de la publicité sur le site classé
  • Jardinières non autorisées
  • Sursol non autorisé
  • Mobilier en matière plastique non autorisé

charte-terrasse-vieux-port-marseille


Les acteurs du projet

La maîtrise d’ouvrage est assurée par les services de la communauté urbaine MPM, en lien avec les services de la ville de Marseille.

La conception et réalisation du Vieux-Port sont inscrites dans le cadre du concours international de maîtrise d’œuvre lancé en 2009. Il a été remporté par le groupement Michel Desvigne/Foster and Partners/Tangram Architectes/Ingerop Conseil et Ingénierie, qui assurera donc la maitrise d’œuvre de la seconde phase du projet.

Planning

  • Permis d’aménager et permis de construire déposés le 12/6/2014 : en cours d’instruction
  • Concertation préalable : 20 octobre au 17 novembre 2015
  • Enquêtes publiques : mars-avril 2015
  • Démarrage des travaux : fin du deuxième trimestre 2015
  • Livraison de la deuxième phase – quai de Rive neuve : deuxième trimestre 2016, avant l’Euro 2016 (durée travaux : 11 mois dont 2 mois de préparation).

Coût et financement

  • Coût global pour l’ensemble de la phase 2 : 35 M€TTC
  • Dont 17 M€ TTC pour le Quai de Rive Neuve
  • Dans le cadre de ses compétences, la Ville de Marseille prend en charge le coût de l’éclairage, de la vidéosurveillance et des bancs, pour un montant de 1.6Md’€ TTC (pour la partie Quai de Rive Neuve).

 

Le pdf de la concertation

Concertation Vieux-Port phase 2

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !