Rénovation du Théâtre National de Chaillot sous l’esplanade du Trocadéro

ThŽ‰tre National de Chaillot - J.Montalvo/D.Hervieu  - PdV "l'extŽrieur du ThŽ‰tre"

Découvrez le projet de rénovation du Théâtre National de Chaillot à Paris en images

Un important programme de rénovation du Théâtre National de Chaillot, situé sous l’esplanade du Trocadéro, est engagé dont les études de programmation ont été réalisées en 2010 et dont les travaux effectifs débuteront au mois de juillet 2014. Financé par le ministère de la Culture et de la Communication, le projet porte sur la restructuration de la salle Firmin Gémier, l’accessibilité intérieure de l’ensemble des salles du théâtre et l’accès décors.

Crédits photo de couverture article © Patrick Berger 

Les différents chantiers se dérouleront de manière parallèle entre 2014 et 2016 avec une livraison attendue à l’automne de cette année. Ce programme constitue la première tranche d’un schéma directeur de rénovation du théâtre qui devrait se déployer au-delà de 2016 et qui vise à repenser l’ensemble des fonctionnalités du théâtre avec notamment l’ouverture d’un restaurant et d’une librairie permanents et la création d’une salle de répétition aux dimensions du plateau de la grande salle Vilar. Il s’articule et vient compléter le schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI). Si le schéma directeur prévoit, à terme, la restructuration de la salle Jean Vilar avec la possibilité de créer une salle de répétition aux dimensions du plateau sous les gradins, la première tranche opérationnelle apporte une réponse immédiate aux problématiques liées à la pénibilité des conditions de travail, l’accessibilité et la dimension patrimoniale du bâtiment.

Crédits images  © Brossy & Associés et Stereograph

theatre-national-paris-chaillot-sous-trocadero

plan-trocadero-cite-chaillot-patrimoine-theatre-paris

Cette campagne de travaux revêt un caractère exceptionnel à plusieurs titres :

- Une intervention radicale au cœur même d’un bâtiment classé Monument Historique

- Un chantier souterrain impliquant de traverser les plafonds calcaire des anciennes carrières de Chaillot

- Un second chantier à ciel ouvert impliquant d’ouvrir une partie de l’esplanade du Trocadéro

La multiplicité des contraintes et enjeux – fonctionnels et techniques, historiques (respect de l’esprit architectural) et réglementaires (mise aux normes des accès publiques pour les deux salles principales), traduisent l’ambition de cette intervention programmé dans un des bâtiments emblématiques de la capitale.

Le bâtiment et ses abords étant classés, aucune intervention n’est prévue en modification de l’enveloppe ou des abords du bâtiment hormis la modification de la rampe d’accès décors côté sur l’avenue Wilson. En particulier, le travail d’aménagement de la salle Gémier est strictement contenu dans l’emprise existante, sans aucun débordement sur les surfaces de jardin attenantes.

Les maquettes du projet

maquette-theatre-chaillot-brossy-associes

maquette-theatre-chaillot-paris-trocadero

renovation-theatre-national-paris-chaillot

Les interventions ponctuelles sur le monument historique sont conduites par Lionel Dubois, Architecte en chef des Monuments Historiques (ACMH). Extrêmement localisées, elles font l’objet d’une déclaration de travaux MH portant sur :

- la réfection des étanchéités et finitions supérieures des terrasses intermédiaires, emmarchements, parvis ;

- l’aménagement de l’accès Wilson, avec restauration des façades correspondantes ;

- les percements intérieurs dans des parties classées : liaison du futur hall Gémier avec le grand foyer.

Rénovation complète de la salle Gémier

La salle Gémier, construite en 1965, fera l’objet d’une rénovation complète sous forme de « boîte noire » avec un nouveau plafond technique. La création d’un silo technique d’une superficie de 1 600 m2, contigu à la nouvelle salle Gémier, permettra un fonctionnement indépendant et autonome avec des espaces de réserves adaptés aux équipements des différents services techniques.

Nouvel outil scénographique, en phase avec les programmations renouvelées du Théâtre national de Chaillot, cette nouvelle salle modulable, d’une capacité totale de 390 places, sera équipée d’une très ample arrière scène qui démultiplie les possibilités scéniques limitées de l’actuelle salle, réalisée à l’étroit en 1970.

nouvelle-salle-gemier-spectacle-theatre-national-chaillot

Une nouvelle circulation pour PMR

Un percement sera réalisé de part et d’autre de la statue « La Musique », installant un lien direct entre l’escalier principal du théâtre et le hall Gémier. Cet accès remanié dans l’axe des escaliers majeurs descendant au Trocadéro permet de supprimer l’actuel accès latéral à Gémier, pour rétablir la monumentalité du palier intermédiaire et reprendre le soubassement des peintures murales. Le programme de rénovation intègre les préconisations du diagnostic d’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR).

Améliorer la fonctionnalité des accès

L’aménagement de l’accès décor de l’avenue du Président-Wilson, permettant de desservir les deux salles de spectacle, Jean Vilar et Firmin Gémier constitue une véritable révolution fonctionnelle pour le théâtre et réduira de façon significative la pénibilité liée aux contraintes structurelles du bâtiment.

theatre-national-chaillot

[box_info]Fiche technique

Maître d’ouvrage : OPPIC Montant travaux HT phase 1 : 19 M€ toutes dépenses comprises SHON phase 1: 2 900 m²

Architectes : BROSSY & Associés Scénographe : Michel Fayet

Partenaires : CHANGEMENT A VUE : scénographie ALTERNATIVE : acoustique et éclairage SAS MIZRAHI : BE TCE et Economiste CICAD Consultants : OPC, ordonnancement, pilotage et coordination des études et des travaux

Jauge de la nouvelle salle Gémier : Jauge assise gradin : 390 places Jauge debout (après retrait du gradin) :590 spectateurs[/box_info]

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !