Reportage photos autour du MuCEM et du Fort Saint Jean à Marseille

mucem-marseille

A seulement un mois de l’inauguration du MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), voici pour vous un reportage photos tout autour du musée, entre terre et mer.

Cliquez ici pour voir notre reportage photos sur l’inauguration du MuCEM

Partez à la découverte des ouvrages les plus emblématiques de Marseille Provence 2013 : Capitale Européenne de la Culture.

Voir ici notre article sur l’aménagement intérieur du MuCEM

Voir ici tous nos articles sur le MuCEM et les aménagements pour Marseille 2013

Le projet en détails

Le MuCEM se compose de deux bâtiments conçus par Rudy Ricciotti et Roland Carta. D’un coté le Fort Saint Jean réhabilité, dédié aux expositions temporaires, et de l’autre le bâtiment neuf construit sur l’esplanade du J4 qui accueillera dès le mois de juin les expositions permanentes. Le bâtiment neuf qu’on a l’habitude d’appeler MuCEM à lui tout seul, se présente comme un volume carré de 19 m de haut et 70 m de côté entouré d’une armature en résille de béton reliée au Fort Saint Jean  par une passerelle de 130 m de long qui enjambe la darse  recréée  au pied du Fort.

Le MuCEM abritera une partie des oeuvres de l’ancien musée des Arts et Traditions Populaires, des objets de musées d’Europe et de Méditerranée et des expositions itinérantes.

Les résilles

Il y a deux types de résilles.  Les résilles de façade dites « résille à brins » sont posées au sol. Les brins sont des branches en  Béton Fibrés Ultra Performant (BFUP) de 7 cm x 8 cm. Les résilles sont tenues horizontalement par des bracons bi-articulés avec un cardan à
chaque extrémité de façon à ne pas créer d’efforts parasites. Elles peuvent se déformer et se dilater  librement.
La résille de toiture , également constituée de brins en BFUP, est posée sur une ossature métallique  et sur des potences extérieures en BFUP, désolidarisée de ces ossatures au moyen de ressorts en  polyuréthane.  Les panneaux sont autoportants et de dimension 6 x3 mètres.

Un béton ultra résistant

Le béton fibré à ultra haute performance est issu de la recherche française, constitué de granulats, de  fibres et de liant. Sa composition lui confère trois qualités essentielles : une résistance mécanique à la compression 6 à 8 fois supérieure à celle d’un béton classique, une étanchéité parfaite et une faculté à épouser les moules les plus divers. Comme son nom l’indique, il contient des fibres métalliques et/ou synthétiques plus ténues que des cheveux qui lui procurent également une excellente performance en traction. Ce produit à “pores fermés”, étanche à l’air et à l’eau – sans parler des embruns – et aux agressions chimiques convient aussi bien au dessin du projet qu’au contexte maritime.

Les passerelles

Sans arc ni haubans, les passerelles sont d’une « conception classique » avec un élément de franchissement constitué d’assemblage de poutres, de traverses, d’un platelage se substitue une addition de tous ces composants en une seul forme moulée et monolithique, un optimum mécanique favorisant des grandes durées de vie  d’ouvrage. Vingt-cinq voussoirs de 4,5 mètres de long préfabriqués en atelier sont assemblés par post tension. Ils forment ainsi deux poutres garde-corps, dessinées au plus près des efforts. L’ensemble  présente une hauteur de 1,80 m et franchit une longueur de 76 m entre piles intermédiaires puis 2 fois 18 m sur chaque travée latérale.

Le diaporama qui suit montre : l’intégration urbaine du musée entre pierre et béton, les liaisons avec le Fort Saint Jean et le parvis de l’Eglise Saint Laurent via deux passerelles en béton imaginées par Rudy Ricciotti, le chantier en cours du Fort Saint Jean dont l’inauguration aura lieu le 4 juin prochain, des zooms sur la célèbre résille du bâtiment neuf du MuCEM imaginé par Rudy Ricciotti.

Maîtrise d’œuvre bâtiment neuf du MuCEM
RUDY RICCIOTTI : architecte mandataire
C+T architecture / Roland CARTA: architecte associé
GARCIA Ingénierie: BET fluides
SICA: BET structures
CEC : économiste
THERMIBEL: acoustique
ADRET: HQE
IN SITU: paysagiste
L’Observatoire 1 : éclairagiste

Entreprises
– Lot 01 : Terrassement – dépollution – parois moulées – pompages : SPIE Fondations
– Lot 1BIS : Fondations – pieux – micro pieux : SPIE Fondations
– Lot 02 : structure – clos & couvert : groupement DUMEZ / FREYSSINET
– Lot 03a : Aménagements intérieurs : BAREAU
– Lot 3b : Finitions intérieures : groupement JOLISOL / SCPA
– Lot 04 : Appareils élévateurs : OTIS
– Lot 05 : CVC – plomberie : VIRIOT HAUTBOUT et ENERGETIQUE et Sanitaire
– Lot 06 : Electricité – courant fort – courants faibles – éclairage : Spie Sud Est

Crédit texte et photos : Julia Z.

 

Authors

Related posts

7 Comments

  1. iedent said:

    C’est bien résumé. J’apprécie ton passage et je t’en remercie J’ai hâte d’emprunter cette passerelle pour d’autres photos sur Marseille… . Bonne soirée
     
     

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !