Allianz Riviera : l’écostadium de Nice reçoit l’International Architecture Awards

nice-allianz-riviera-stade-euro-2016

Article publié en novembre 2010. Dernière mise à jour le 13 septembre 2014

Pour tout savoir sur l’un des plus beaux stades d’Europe mais surtout sur le premier « écostadium » au monde, retrouvez les plus belles images du projet imaginé par la célèbre agence d’architecture Wilmotte et associés ainsi que le chantier en photos depuis son démarrage en janvier 2012 jusqu’à l’inauguration.

[quote] »L’Allianz Riviera a été distingué le 29 août 2014 par The Chicago Athenaeum dans le cadre du prix The International Architecture Awards. Ce prix récompense le travail de l’agence d’architecture Wilmotte & Associés SA de Jean-Michel Wilmotte qui n’a eu de cesse de développer et de diversifier ses savoir-faire. Le stade se distingue certes par son esthétisme, mais également dans sa conception à énergie positive. En effet, tous les acteurs du projet se rejoignaient dans la volonté de respecter des normes d’excellence en matière de développement durable pour que l’édifice s’intègre parfaitement au cœur de l’Eco-vallée. Le musée d’architecture et de design de Chicago organise tous les ans ces gratifications dans le but de donner une vue d’ensemble de la production architecturale actuelle, aussi bien pour des logements, des bureaux, des équipements publics et des programmes d’urbanisme ». www.allianz-riviera.fr [/quote]

L’Allianz Riviera comprend dans son programme la construction du Musée National du Sport, délocalisé de Paris : voir l’article sur le projet et le chantier ici

Découvrez ici le nouvel éco-quartier également imaginé par Wilmotte qui verra le jour à côté du stade Allianz Riviera

Crédits images © Wilmotte & Associés SA

Historique

La ville de Nice a choisi le 11 octobre 2010 le projet lauréat pour la construction du futur stade de football de l’OGC Nice baptisé Allianz Riviera. Le cabinet d’architecture Wilmotte & Associés et le groupe Vinci (associé à la Caisse des dépôts et la SEIEF) ont été choisi pour la conception et la réalisation du projet.

L’Allianz Riviera est le projet phare de l’éco-vallée de la Plaine du Var, Opération d’Intérêt National. Il est donc  exemplaire en matière de développement durable. Avec une capacité de 35 000 places, le nouvel équipement se dresse à l’Ouest de la ville à Saint-Isidore, en bordure de l’autoroute A8.

Un projet multifonctionnel

Le complexe global ne comprend pas qu’un stade de football, mais aussi le Musée National du Sport délocalisé de Paris et reconstruit sur place pour l’occasion, des surfaces commerciales et de loisirs sur 14 hectares. En outre, le nouveau stade pourra accueillir d’autres types d’événements que les matchs de l’OGC Nice comme des matchs de rugby, toutes sortes de manifestations sportives et culturelles : concerts, spectacles, etc.

Eco-stade : modèle d’intégration et de respect de l’environnement

Outre un design très plaisant avec des courbes rondes, le focus a été mis sur les énergies propres et la bioclimatique pour parfaire les atouts écologiques du bâtiment. Une bonne partie de la structure est composée de bois. La ventilation se fait de manière naturelle, et un système de récupération d’eau de pluie a également être mis en place. Sur le plan de l’énergie, une usine solaire est installée.

Le photovoltaïque assure deux fois la consommation d’électricité de l’infrastructure, la récupération des eaux de pluie sert quasiment à couvrir les besoins en eau des espaces verts et le vent capté dans la vallée rafraîchit l’intérieur du stade de manière naturelle. Le toit est formé d’une membrane en résine translucide, supportée par une résille de bois, qui préserve la luminosité dans le stade et limite donc le besoin en éclairage artificiel.

Pour réduire les quantités de béton, l’architecture intègre le bois et le métal. Jamais une aussi grande résille n’a été réalisée pour couvrir l’ensemble des gradins. Le bois consomme peu d’énergie pour sa fabrication et stocke le carbone dans sa structure. En l’occurrence, on a sur ce site 4000 m3 d’épicéa en lamellé-collé, reliés à 2840 tonnes de charpente métallique par 1200 « papillons », des nœuds assurant l’union des deux matériaux, l’un travaillant en compression et l’autre en traction.

L’Allianz Riviera est le premier stade au monde à être équipé d’une aussi grande surface photovoltaïque. La pose de 7000 m² de panneaux solaires à très haut rendement et fabriqués en Europe vient de débuter. Ils seront juchés à plus de 40 mètres de hauteur et intégrés à la membrane d’étanchéité du toit. Ces panneaux peuvent produire l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 600 foyers et évitent le rejet de 700 tonnes de CO2 par an. Ainsi, l’Allianz Riviera fabrique trois fois plus d’électricité qu’il n’en consomme.

Les financements

La formule choisie est celle du partenariat public-privé. L’investissement global s’élève à 245 millions d’euros TTC soit 50 millions de plus par rapport à l’estimation initiale. Le financement du stade seul représente un coût de 165 millions, il est couvert en partie par l’État (18 millions) et les collectivités (le Conseil général pour 20 millions, la Région pour une part à déterminer).

La ville doit payer au groupement une redevance annuelle de 8,3 millions d’euros durant 27 ans, l’opérateur assure pour sa part la conception, la construction, l’exploitation et l’entretien de l’infrastructure pour la durée du contrat.

Le calendrier

29 octobre 2010 – 10 décembre 2010: concertation publique pour la validation du lauréat: le cabinet d’architecture Wilmotte & Associés
Mi décembre 2010: dépôt du permis de construire
Juin 2011: obtention du permis de construire début des travaux
Janvier 2012 : début des fondations
Septembre 2013 : livraison du stade

Le chantier en photos

Crédits photos © www.allianz-riviera.fr

Photographes
Camille Audibert, Comback
Alexandre Debbache, Comback
Yannick Faraut, Comback
Julien Grisoni, Comback

Aout 2013 : pose de la pelouse

allianz-riviera-stade-nice

charpente-metallique-stade-allianz-riviera

nice-allianz-riviera-stade

nice-allianz-riviera-stade-euro-2016

Juillet 2013 : vue extérieure sur le stade quasiment terminé

allianz-riviera-nice

Mai 2013 : fin de la pose de la charpente métallique

chantier-construction-stade-ogc-nice-riviera

chantier-stade-nice-allianz-riviera

toit-metal-stade-allianz-riviera-nice

Mars 2013 : pose de la toiture et de la structure métallique

En février 2013 : construction des tribunes et pose de la toiture

Novembre 2012 : la structure du stade et les tribunes sont terminées, place à la pose de la toiture

Septembre 2012 : les tribunes prennent de la hauteur

Mai – juin 2012 : construction de la base des tribunes, les escaliers se dessinent

Début du chantier en janvier 2012 : les fondations

 

La vidéo de la visite du chantier quasiment terminé (aout 2013)

kitd.html5loader(« flash_kplayer_49be626ddf8s », »http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=6fb32f01e9ad&sig=49be626ddf8s »);

Le projet Wilmotte-Vinci en vidéo

 

Authors

Related posts

One Comment;

  1. david said:

    2014: Pas de parking digne de ce stade magnifique….

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !