[Visite] Le musée du Titanic sur son lieu de construction à Belfast

titanic-belfast-museum

Pour commémorer les cent ans du naufrage du Titanic, la ville de Belfast a ouvert en 2012, le musée du Titanic au cœur de ses chantiers navals où le paquebot fut construit. Un complexe culturel monumental à la gloire des ingénieurs qui l’ont imaginé au début du 20e siècle.

Crédits photos © Titanic Belfast Museum

Conçu par l’agence anglaise CivicArts/Eric R. Kuhne & Associates, le Titanic Belfast se situe à quelques mètres de la cale 2 où le paquebot fut construit de 1909 à 1912. Il est constitué de quatre proues de bateau disposées en étoile. Sa forme suggestive, plus petite que celle du navire qu’elle évoque, est haute de 38,5 mètres (le Titanic faisait 45,5 mètres de haut) et abrite 14000 m² d’espaces d’exposition et commerciaux répartis sur cinq niveaux.

Sa façade cristalline est couverte de 3000 plaques triangulaires d’aluminium anodisé qui reflètent l’eau des bassins formant le socle de l’édifice (façade réalisée avec les ingénieurs français de RFR). L’ensemble capte la lumière dans une interprétation du mouvement des vagues réfléchi sur la coque d’un bateau. L’inclinaison à 25 degrés de ces façades offre également une faible emprise au sol à l’ensemble, et limite ainsi son impact dans les historiques chantiers navals requalifiés pour permettre au public de redécouvrir les quais qui ont fait la gloire industrielle de Belfast.

Le revêtement de la façade au niveau de l’entrée du bâtiment

A l’intérieur, les visiteurs pourront rêver au faste des cabines de première classe en passant devant des vitrines recréant de toutes pièces les cabines d’origine et mesurer les conditions difficiles de la troisième classe. Le lieu ne comprend pas de pièces d’époque, tout est recréé, de la vaisselle au mobilier. Dans la galerie consacrée au naufrage, qui fit 1.514 morts parmi les 2.224 passagers, la température chute brutalement, l’horreur prend le dessus. Les deux étages supérieurs, dédiés aux réceptions, abritent une réplique du fameux escalier d’apparat du paquebot, rendu célèbre par le film de James Cameron de 1997.

Reconstitution d’une suite en première classe

Reconstitution de la salle des machines

Le chantier du bâtiment fut pharaonique, à l’échelle de la démesure du bateau qu’il célèbre, puisque 4200 m3 de béton ont été coulé en 24 heures pour former ses fondations. Cette nouvelle attraction touristique, financée par des fonds privés et publics, a coûté 117 millions d’euros et a permis de créer 600 emplois depuis le lancement du projet en 2008. Plus de 400000 visiteurs y sont attendus cette année. Selon Claire Bradshaw, le Titanic Belfast sera « la tour Eiffel, le Guggenheim de la ville. C’est l’occasion pour nous de changer complètement la façon dont est perçu Belfast à travers le monde ».

Cheminements intérieurs

 

Authors

Related posts

One Comment;

  1. louis said:

    merci d’avoir pensee au titanic je ferais mon gros possible pour aller vous visité . mais j’aurais souhaité un batiment plus jolie et une exposition ou reconstruction plus grosse a bientot louis  qc canada .

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !