Une réplique de la Tour Eiffel est en construction en Inde

tour-eiffel-paris-france

Le gouvernement de la province de Pondichéry, au sud de l’Inde, a lancé récemment la d’une reproduction de la dans la ville de Yanam. Yanam est l’ancien établissement des comptoirs français qui aujourd’hui mise sur le développement du tourisme pour augmenter l’activité de la ville.

: Cliquez ici pour voir l’article sur la d’une réplique de la ville de en avec une nouvelle , le Champs de Mars, la fontaine de Versailles et un Chateau de la Loire

NEWS : Voir notre article sur la rénovation de la Tour Eiffel à Paris en images en cliquant ici

Si Yanam n’est pas la première ville à construire une Tour Eiffel de taille réduite, elle disposera néanmoins, une fois la conception achevée, de la seconde plus haute reproduction au monde de la Tour Eiffel (après Las Vegas) avec une hauteur de 100 mètres. Une plateforme panoramique située à 40 mètres et équipée d’un restaurant sera construite et permettra d’observer les paysages des alentours, notamment le golfe du Bengale et la rivière Godavari.

La construction de cette réplique à échelle réduite du célèbre monument parisien devrait être achevée à la fin du mois de novembre 2010 et nécessitera en tout l’utilisation de plus de 600 tonnes d’acier. Le coût du s’élève à quelque 10 millions de dollars.

Plus de 57.000 touristes étrangers ont visité Pondichéry en 2007, selon les dernières statistiques en possession du Département du Tourisme. Les autorités espèrent que cette tour Eiffel miniature attire encore plus de touristes.

Il existe déjà des répliques à échelle réduite de la tour Eiffel entre autres à Las Vegas (165 mètres), à Hangzhou à Gomez-Palacio (68 mètres), à Slobozia (54 mètres), à -Texas (20 mètres) et une copie devrait également être prochainement construite à Dubaï.

Authors

Related posts

3 Comments

  1. Elisabeth Poulain said:

    Merci pour votre info.
    Il est quand même étonnant de voir qu’en 2011 se reconstruire une Tour Eiffel même réduite à 100 mètres pour développer l’attractivité d’un territoire et faire venir les touristes. Le principe de la réduction – grosso modo – au tiers interpelle aussi. Quant à faire grand, pourquoi ne pas avoir repris des dimensions qui « collent » au mieux à l’original de 1889? Ca avait de la gueule en fin du XIXè siècle, maintenant c’est autre chose, ce que j’appelle un NI-NI, ni le vrai, ni une reproduction aux allures de jouet.
    Voir mon billet sur la Tour Eiffel sur http://www.elisabethpoulain.com

  2. Julia said:

    Non désolée. J’ai pourtant cherché à plusieurs reprises mais il n’existe aucun rendu sur internet.. Nous publierons une photo dès que possible !

    Bonne continuation.

    Julia Z.
    Rédactrice en chef

*

Top