Stefano Boeri imagine des tours végétales à Milan : Bosco Verticale

stefano-boeri-tour-vegetale-milan

La ville de Milan s’apprête à accueillir un projet complètement novateur imaginé par l’architecte Stefano Boeri : deux tours d’habitation verte, dans la perspective de l’exposition universelle 2015 qui aura lieu dans la capitale lombarde du 31 mars 2015 au 23 novembre 2015. Cette dernière aura pour thème « Nourrir la planète, énergie pour la Vie ».

Ce projet baptisé le ‘Bosco Verticale’ (Forêt verticale) se présente sous la forme de deux immeubles de grande hauteur (80 et 112 m) entièrement végétalisés afin d’amener de la nature en ville. Cette opération offrira de nombreux avantages environnementaux selon les propos de Stefano Boeri.

Crédits images : Boeri Studio

Les deux tours sont incluses dans le vaste projet de réaménagement urbainBioMilano, en prévision de l’exposition internationale de 2015, piloté par Stefano Boeri. Ce dernier prévoit la construction d’une ceinture verte et d’immeubles végétalisés afin de redonner des espaces verts à la capitale économique italienne. En effet, Milan est une métropole fortement polluée et manque d’espaces verts. Il a donc imaginé, entre autres, deux tours d’habitation de grande hauteur disposant de terrasses implantées en quinconce, et totalement végétalisées. Afin de laisser un maximum de place aux arbres et de favoriser leur ensoleillement, les terrasses et balcons ont été implantés en quinconce sur les façades des deux tours.

Voir les autres mesures en cours prises par la municipalité de Milan : un péage pour le centre ville de Milan

Voir les autres projets de Stefano Boeri

Les tours fleurissent à Milan

Le projet de ces deux nouvelles tours est actuellement en cours de construction dans le quartier Garibaldi-Repubblica, mais il n’est pas le seul. La ville se dote de nombreuses structures de grandes hauteurs tels le projet CityLife qui comprend trois gratte-ciel de 170 à 218 mètres, « Cité de la mode » culminant à 220 mètres, futur siège de la région Lombardie (163 mètres), et les deux tours Varesine de 140 et 150 mètres.
Ce qui fait la particularité du projet de Boeri est sans doute la couverture végétale sur toute la façade. Au total, il y aura pas moins de 900 nouveaux arbres plantés, plus des arbustes et autres buissons représentant l’équivalent d’un hectare de forêt.

Deux tours écologiques et économiques

La couverture végétale favorisera la régulation climatique, en produisant de l’humidité, en absorbant du CO2, et en rejetant de l’oxygène. Elle fournira de l’ombre en été et empêchera l’intrusion des particules de poussières abondantes dans toute la ville. Les plantes devraient améliorer le cadre de vie des habitants des deux tours et même permettre des économies d’énergie. Des éoliennes implantées sur le toit des bâtiments et des capteurs solaires permettront de couvrir une partie des dépenses énergétiques, tandis que l’eau de pluie, captée et filtrée, servira à l’irrigation des végétaux qui devraient fournir un habitat à certaines espèces animales.

Les chiffres clés

Cout du projet : 65 millions d’euros
Livraison des tours : 2013
Superficie de logements : 50.000 m² par tour
Prix d’un appartement à l’achat : entre 650 000 et 2 millions d’euros

Fiche technique

Architecte : Boeri Studio (Stefano Boeri, Gianandrea Barreca, Giovanni La Varra)
Calendrier : conception 2006-2008, construction 2008-2013
Structure : Arup Italia s.r.l.
Bureaux d’études : Hilson Moran Italia s.p.a. ; Tekne s.p.a. ; Land s.r.l. ; Alpina s.p.a.
Végétaux : 900 arbres et arbrisseaux, 5.000 arbustes, 11.000 plantes au sol

Source : http://www.flickr.com/photos/pieromeo/6442507651/

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !