Projet de reconstruction de l’Université Toulouse II – Le Mirail pour 2016

toulouse-mirail-projet-reconstruction

L’Université Toulouse II-Le Mirail va connaitre une véritable cure de jouvence d’ici à 2016 avec une reconstruction partielle du site qui permettra de créer un campus du 21e siècle. Le projet a été confié aux architectes Valode & Pistre et Cardete & Huet, qui pilotent déjà de nombreux projets en France.

Cliquez ici pour voir les projets de Valode & Pistre comme la construction de la plus haute tour de Lyon : la Tour Incity

Cliquez ici pour voir les projets de Cardete & Huet comme la restructuration du Stadium de Toulouse / la rénovation du stade Bollaert du Racing club de Lens

Crédits images © Valode & Pistre et Cardete & Huet

Le projet comprend la reconstruction de 130 000 m² d’espaces intérieurs et le réaménagement de 23 hectares d’espaces extérieurs paysagers, la rénovation de 94 000 m² de bâtiments, la construction de 1 100 places de parking.

L’opération est financée par un contrat en PPP entre l’Université et Vinci Construction France, d’une durée de 27 ans. Le montant pour l’investissement en conception et réalisation s’élève à 200 millions d’euros, et le montant du fonctionnement et de l’entretien du futur campus s’élèvera une somme à peu près équivalente.

Le campus principal de Toulouse II-Le Mirail (Sciences Humaines et Sociales, Arts, Lettres et Langues) a été édifié entre la fin des années 1960 et le début des années 1970 par l’équipe d’architectes Candilis-Josic-Woods. Alors très novateur dans sa conception, il s’est vite révélé trop exigu pour la population étudiante – près de 24.000 inscrits aujourd’hui – et il a fallu en permanence ajouter des bâtiments.

Toulouse II-Le Mirail est composée de 5 UFR (Histoire, Langues…), 4 instituts (Institut de Formation de Musiciens Intervenant à l’école, Institut Régional du Travail de Midi-Pyrénées…), de 2 écoles internes (École Supérieure de l’Audiovisuel et Institut Universitaire de Formation des Maîtres) et de 2 IUT, à Blagnac (Haute-Garonne) et Figeac (Lot).

Le projet, confié à l’agence Valode & Pistre, associée aux Toulousains Cardete & Huet, permettra de conserver la trame orthogonale et les patios intérieurs adaptés aux techniques et fonctionnalités d’aujourd’hui. L’Université a insisté pour que les principes structurant des aménagements actuels soient repris et réinterprétés dans le nouveau projet.

Une nouvelle façade

La nouvelle trame orthogonale du site, dont la portée passe de 6 mètres à 10 mètres, supprime notamment les poteaux au milieu des salles de cours. Autre principe qui sera réinventé : les circulations abritées. Le nouveau projet prévoit ainsi au-dessus de la rue principale une canopée située à 8 mètres de hauteur qui laissera passer la lumière tout en assurant la protection des passants contre les intempéries. La lisibilité des espaces sera également renforcée, la séparation piétons/véhicules sera optimisée, tandis que les patios seront réaménagés et les fonctions des espaces clarifiées.

L’entrée Sud de l’université

Modernité, flexibilité, modularité, design seront les maîtres-mots du futur bâtiment, qui deviendra, pour l’occasion, plus qu’une université mais un véritable quartier, comme le souhaite son dirigeant. Ainsi, les conditions de travail et de vie ont été repensées afin de rendre le lieu le plus agréable : outre les classiques restaurants universitaires, cafétérias et autres bibliothèques, le campus comprendra des logements étudiants, une crèche, des locaux et terrains de sport et même un village solidaire.

Le développement durable sera au cœur de cette reconstruction « verte » et urbaine. La priorité est donnée à la sobriété énergétique des bâtiments, qu’il s’agisse du chauffage, du rafraîchissement ou de l’électricité. Des panneaux solaires de production d’eau chaude sanitaire et un système de récupération des eaux de pluie pour alimenter les chasses d’eau seront par exemple installés.

Espace d’accueil à l’université

Le hall d’entrée

Le projet par Valode&Pistre

Un vaste mail couvert traverse tout le projet et constitue à la fois un lien entre les quartiers nord et sud du Mirail et le cœur de l’animation conviviale de l’université avec cafés, équipements sportifs et espaces solidaires. L’ouverture vers le quartier du Mirail, l’accueil aux étudiants, l’affirmation de l’identité de l’université comme symbole de savoir et de partage s’expriment par une immense canopée de 200 m de largeur. Elle marque l’entrée par le parc.

Les façades, au dessin d’inspiration végétale, renvoient aux thèmes gothiques de Toulouse ainsi qu’à celui des grandes universités européennes et américaines. Intégrée dans un grand parc linéaire, aménagé sur le thème des étapes de la connaissance, l’université s’inscrit dans une démarche environnementale ambitieuse où la lumière ainsi que le confort acoustique thermique et ergonomique sont privilégiés.

Ainsi, par son architecture et sa stratégie d’organisation, le projet a l’ambition de devenir pour l’agglomération de Toulouse un berceau d’urbanité et de savoir à l’échelle européenne.

Un amphithéâtre neuf

Les chiffres clés du projet

Aménagements extérieurs :
• Plus de 90 000 m² d’aménagements extérieurs refaits à neuf
• 500 arbres replantés sur l’ensemble du campus
Récupération des déchets :
Valorisation de plus de 92 % des 55 000 tonnes des matériaux issus de la déconstruction
Matériaux et matériels pour la construction :
• Plus de 25 000 m3 de béton pour reconstruire les bâtiments
• Plus de 550 m3 de bois utilisés pour la réalisation des bâtiments
• Près de 12 000 luminaires de dernière génération ou led
• Plus de 11 km de chemin de câbles courants forts et 212 km de câblage courants faibles catégorie 6A
Performance énergétique :
Engagement de performance énergétique à hauteur de 49 kWhep /m²/an de consommation moyenne des bâtiments neufs (selon calcul STD) contre une estimation moyenne à plus de 250 kWhep /m²/an aujourd’hui
Délais de réalisation :
• Reconstruction des bâtiments en 36 mois
• 30 % de l’opération réalisée par des PME
Réalisation globale du projet en nombre d’heures :
900 000 heures dont 85 000 en insertion

 

 

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !