La cité administrative de l’Hérault à Montpellier. Architecte : Zaha Hadid

La célèbre et fantasque architecte Zaha Hadid vient mettre sa patte à l’architecture montpellieraine après Ricardo Bofill, Jean Nouvel et C.de Portzamparc (entre autres). Un nouveau bâtiment viendra accueillir les trois fonctions suivantes : archives départementales,  l’office départemental des sports et la bibliothèque centrale de prêt. Il sera un repère  ouvert au public dans le paysage urbain de Montpellier, et offrira de splendides points de vue.

Les trois parties de la cité administrative seront apparentes, grâce à des découpes sur la façade. Situé en continuité du parc de Malbosc, le bâtiment fera le lien avec les quartiers de la Paillade (au nord ouest du centre-ville). L’accès automobile se fera rue du professeur Blayac et rue Marius Petipa.

-voir l’article sur les détails de la construction et sur la réalisation des modules en béton-

VOIR LES DERNIÈRES IMAGES DU CHANTIER (Mai 2011)

Les images de synthèse du bâtiment / Crédits images © Zaha Hadid Architects

image synthese archives herault hadid La cité administrative de l’Hérault à Montpellier. Architecte : Zaha Hadid

image synthese archives herault hadid zaha La cité administrative de l’Hérault à Montpellier. Architecte : Zaha Hadid

Le département avait comme idée initiale d’aménager un parc public autour d’un nouvel équipement. La situation de la parcelle, entre la Paillade la « cité » de Montpellier et d’autres quartiers pavillonnaires, entraîne ensuite la naissance d’un projet urbain. Ceci dans l’objectif d’améliorer l’environnement et la vie de quartier sur le site. Pour réussir la « greffe » à la Paillade, une ZAC (zone d’aménagement concerté) de 3,5 hectares est crée sous l’appellation Pierres vives.

Le nouveau quartier s’organisera autour d’une grande place urbaine, ouverte sur la rue du Professeur-Blayac. Il comprendra un programme d’habitat orienté vers l’accession à la propriété, des commerces et services, des équipements publics et des jardins. Sa conception a été confiée au cabinet franco-belge Art&Build. « Parmi les trois équipes finalistes, c’est celle qui avait le plus mis l’accent sur la liaison avec le quartier de La Paillade, en créant notamment des liaisons est-ouest », souligne Bernard Lafont, chef de projet.

(Source : le site du moniteur, le lien ici)

Le marché a été attribué au groupement associant Sogea, GTM et Dumez (VINCI) pour un montant de 78,8 millions d’euros. Pour dessiner la structure du bâtiment, il a fallu faire une maquette 3D, qui a permis de comprendre toutes les spécificités de charges liées à la forme originale du bâtiment. Démarré en juillet 2008, le chantier Pierresvives se poursuit aujourd’hui avec le gros œuvre de la structure (pose des dalles, poteaux et poutres). Autour, un nouveau quartier urbain se dessine: des logements, des services, des bureaux, la Maison départementale des sports, des espaces verts…

Les chiffres clefs :

  • Un bâtiment de 26 000 m² (Surface Hors d’Oeuvre Nette) sur 5 niveaux
  • 20 000 m³ de béton et 3 000 tonnes d’acier
  • Le coût s’élève à 125 M€ dont 77,35 M€ à la charge du Département, et 47,65 M€ de recettes attendue
  • 300 emplois générés pendant 3 ans

Les espaces partagés au sein du bâtiment des archives :

  • des salles d’exposition
  • accueil, l’animation et l’administration
  • espaces multimédia (accès internet, actualités…)
  • Un amphithéâtre
  • Des salles de réunion

Concernant le quartier pierre vives, le programme s’articule autour de :

La mise en relation forte avec le quartier voisin de la Paillade, grâce notamment au déplacement de l’Avenue de l’Europe, la création d’environ 750 logements qui diversifient l’offre de logements actuelle sur la Paillade, la création d’une nouvelle place urbaine qui doit devenir un nouveau lieu de centralité pour le quartier et renforcer le caractère d’accueil du bâtiment pierresvives et des équipements publics périphériques.
La mise en valeur des espaces naturels du site, notamment le Rieutord et l’espace boisé classé, la réalisation de commerces de proximité, de services et d’équipements publics complémentaires (maison des Sports et locaux de Stockage, Hérault Sport).

(images issues du site internet du cabinet d’architecte art&Built, le lien ici)

Les 1ères constructions devraient être livrées en 2011.
(source : CG34, le site internet ici)

Le projet de jean Nouvel à Motpellier : L’Hôtel de ville à Port Marianne

Le projet de Christian de Portzamparc à Montpellier : Les Jardin de la Lironde

L’article sur Zaha Hadid

Authors

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !