Le nouvel aéroport de Nantes : Notre Dame des Landes par Vinci

aeroport-nantes-vinci-grands-projets

Le groupement VINCI a remporté en 2010 la concession du nouvel aéroport nantais de Notre-Dame-des-Landes. L’implantation d’un aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes, à une quinzaine de kilomètres au Nord de l’agglomération nantaise, était envisagée depuis plus de 30 ans. Ce nouvel aéroport anticipe l’augmentation du trafic national et international de l’aéroport actuel : Nantes Atlantique.

Celui-ci est d’une capacité de 3 millions de passagers maximum. Ce nouvel aéroport en projet vise à répondre aux besoins de déplacements d’une clientèle régionale et s’inscrit dans le réseau de tête des aéroports français de province.

La présence d’un aéroport international, disposant d’une capacité d’accueil suffisante et de l’attractivité nécessaire, constitue de plus un atout majeur pour le développement économique du Grand Ouest. La vocation première de cet aéroport est le désenclavement de la façade Ouest Européenne. Situé sur l’axe Nantes-Rennes, c’est l’unique équipement de ce type qui se voit programmé pour la prochaine décennie en France.

Crédits images © JFA-artefactory

Le projet en dates :

  • 1965 : recherche par l’Etat d’un site pour la création d’un nouvel aéroport pour le Grand-Ouest
  • 1974 : création d’une ZAD (zone d’aménagement différé) de 1 225 ha après enquête
  • 2000 : décision gouvernementale de lancement du projet
  • Décembre 2002 – mai 2003 : Débat public
  • Octobre-novembre 2006 : Enquête publique
  • Février 2008 : décret déclarant le projet d’utilité publique
  • Eté 2010 : terme de l’analyse des offres des candidats à la concession aéroportuaire
  • Fin 2010 : attribution de la concession à l’opérateur retenu

En 2014, le projet est toujours en suspend suite à de nombreuses manifestations des opposants.

Les images de synthèse du projet sont celles du groupement VINCI composé principalement de :

  • Vinci concessions, mandataire du groupement
  • Vinci SA – BTP
  • ETPO – BTP
  • CCI de Nantes CIFE – promotion immobilière

Les collaborateurs :

  • l’architecte Jacques Ferrier
  • le paysagiste Bernard Lassus
  • ADPi pour l’ingénierie aéroportuaire
  • Sogreah (infrastructure), SCE (aménagement), SETEC (bâtiment), et Elithis (énergie)

Le coût estimé du projet : 600 millions d’euros

Si l’aéroport est construit, il reprendra la totalité des lignes aériennes de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique. La durée du contrat est fixée à 55 ans. Le concessionnaire investira de l’ordre de 400 à 500 millions d’euros dans la réalisation des nouvelles infrastructures.

Authors

Related posts

9 Comments

  1. malausséna said:

    Bonjour, comment pouvez-vous sincèrement accepter un tel projet. Vous vendez votre âme au diable!!! regardez vous dans la glace. C’est terrible visionnez ce projet avec différentes paires de lunettes. L’avenir vous donnera tort….et vos enfants et générations futures vous maudirons.
    Bonne réception
    Cordialement 

  2. boisseau said:

    Pour répondre à malausséna qui apparemment vit au 19e siècle: une petite citation de Coluche: »quand on a rien à dire, on ferme sa gueule »

  3. deudeu said:

    Je ne voit pas ce que Coluche viens faire là dedans… sa m’attriste de voir ça…
    Personnellement, je pense qu’il aurait été du côté de malausséna!
    Il serait plutôt contre ces personnes qui se croient plus puissantes que tout le monde et qui fait des ouvrages à leur profit au dépit des autres…
    Petite question, tu ne trouve pas que c’est plutôt le projet qui se rapprocherais du 19e siècle? Avec des objectifs datant des années 60?
    Réveille toi et arrête de dire des conneries!

  4. Valette said:

    l avenir vous le voyez comment ? En calèche ? 

  5. duc said:

    Ne nous moquons pas si vite des calèches! Avec le prix du pétrole qui ne va cesser de grimper…De plus c’est écologique! Bon pour la planète!!
    Un retour au romantisme…ça fait du bien!!   LOL

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !