Suivi du chantier de rénovation des Docks à Marseille

facade-palmier-docks-joliette-marseille

Alors que les travaux de rénovation des Docks de Marseille vont bon train, l’heure est à la finition du « gros œuvre ». L’objectif, remettre les cellules commerciales achevées aux locataires des boutiques d’ici le mois de février 2015 pour une ouverture au public des commerces en mai. 


Découvrez le dossier spécial « Projet de rénovation des Docks de Marseille » avec toutes les images et perspectives des architectes ici

Pour votre l’interview sur le projet et quelques infos supplémentaires, c’est par ici


Loin des codes classiques des centres commerciaux que l’on connait, souvent situés en périphérie des villes et largement standardisés, les Docks proposent un concept assez unique à mi-chemin entre commerces et bureaux en plein cœur du nouveau centre-ville de Marseille. Le lieu est également emblématique de par son passé et son architecture, témoins de l’histoire industrielle et ferroviaire marseillaise.

Détails d’architecture

La volonté de l’architecte Alfonso Femia (agence 5+1AA) est de donner vie aux rez-de-chaussée des Docks, en s’appuyant sur les matières et à travers des concepts graphiques et esthétiques. Dans tout le bâtiment Alfonso Femia a travaillé la pierre, les céramiques, la végétalisation, la transparence et la lumière… Son objectif, que les boutiques deviennent le prolongement naturel des espaces de circulation et qu’elles permettent de restituer elles aussi l’originalité du lieu. C’est cette continuité entre le mail, les cours intérieures et les boutiques qui feront des Docks, un lieu de commerces insolite.

Les cours deviennent des espaces à la fois intérieurs et extérieurs, comme de nouvelles places à l’intérieur du bâtiment, destinées à tous, promeneurs et utilisateurs du bâtiment.

L’identité globale du bâtiment sera également mise en valeur dans chaque espace boutique. Les vitrines sont habillées de parois vitrées sur toute la haute et travaillées pour faire entrer cette transparence de part et d’autre du bâtiment : une attention toute particulière a été portée à la finesse des portants de chaque vitrine, qui disparaissent pour capter la lumière.

Une charte pour aménager les commerces afin de conserver l’esprit des lieux

Pour préserver la cohérence du projet, chaque futur locataire des Docks devra suivre une charte architecturale précise. Du sol au plafond, des propositions de matières comme des palettes de coloris, seront élaborées pour accompagner les enseignes dans la finition de leur projet. Au sol, par exemple, bois / béton lissé / résine / sol en vinyle seront privilégiés. En termes de tonalités, les camaïeux de blanc, gris, bleu ou rouge, couleurs du projet, seront préférés. Enfin, les fameux piliers des Docks se pareront de blanc, pour éclaircir et garder le cachet du bâtiment dans chacune des boutiques.

Les Docks ont inauguré leur Mock up Room, un échantillon type des futures boutiques. Cette cellule témoin vient d’être installée. Elle est située dans le premier atrium du bâtiment coté quai du Lazaret et donne un premier aperçu de ce que seront les Docks à l’ouverture, au printemps 2015.

La cellule témoin : Crédits photo © Les Docks Marseille® 

boutique-commerce-docks-marseille-joliette-euromediterranee

Où en sont les travaux ?

A l’été 2014, 60% des travaux « gros œuvres » ont été réalisés : toutes les ouvertures des arcades côté littoral sont finalisées, reste encore un quart des ouvertures à terminer côté rue des Docks. Les excavations des 2 cours sont également terminées. Quant aux travaux « décoration », ils viennent de démarrer.

Avec la pose des vitrines commencée à la fin du mois d’avril, les premières mises à disposition aux preneurs sont prévues entre fin 2014 et février 2015, qui auront ensuite jusqu’au mois de mai 2015, date d’ouverture du bâtiment au public, pour aménager l’intérieur de leur boutique, en respectant la charte bien sûr !


Reportage photos : 3 octobre 2014

Crédits photos © Julia Zecconi

Parmi les 4 cours intérieures et ouvertes sur le ciel que comptent les Docks, seules les deux premières ont été décaissées : les cours A et B qui se situent entre les atriums 10.1 et 10.5 côté Sud (Place de la Joliette). Les deux autres cours restent à leur niveau d’origine.

La cour A, qui accueillait un bassin depuis sa rénovation de 1995, sera une grande place de cafés et restaurants. Les façades de la cour seront recouvertes d’une mosaïque de carrelages dans les tons de bleu, du plus foncé au plus clair au fur et à mesure que l’on monte vers le ciel, comme le montre les échantillons ci-dessous. La structure murale métallique, qui accueillera les carrelages, est en cours de pose.

atrium-cour-docks-joliette-marseille

echantillon-carrelage-bleu-revetement-mur-docks-joliette

Une passerelle métallique, prochainement recouverte de lattes en bois, est en cours de construction. Elle permettra de relier les deux côtés de la cour en suivant l’ancien niveau 0 des Docks. Afin d’éviter que les piliers métalliques qui supportent actuellement la passerelle ne nuisent à l’espace restaurant situé en dessous, un système imitant les ponts à hauban sera installé et permettra la suppression des piliers. La passerelle seront donc en lévitation au dessus du sol. Effet garanti…

cour-interieure-docks-joliette-chantier-marseille

La cour B, également décaissée de 3 mètres par rapport au niveau original du plancher des Docks, est comme la cour A, en train de recevoir les grilles en métal qui dans ce cas là, accueilleront des losanges en céramique dans les teintes de vert. Dans l’ensemble des cours des Docks, les revêtements métalliques supportant diverses formes de carrelage, de céramique, ou de murs végétaux permettront avant tout de cacher les gaines et conduits apparents (d’extraction de l’air des cuisines notamment), dans un soucis d’esthétique.

resille-facade-ceramique-vert-cour-docks-marseille

losange-metal-structure-facade-ceramique-docks-joliette

revetement-mural-ceramique-docks-marseille

A l’intérieur, côté boutiques, ça avance bien aussi. Les cellules vides des commerces seront délivrées à leurs locataires dès la fin de l’année.

La rue principale qui desservira toutes les boutiques et restaurants 

rue-centrale-commerce-docks-marseille

Les dernières fenêtres sont en cours de pose. Il y a encore beaucoup de travail pour terminer l’isolation totale du bâtiment

pose-fenetre-facade-docks-marseille

La future boutique Zinc Zinc est bientôt terminée (accès par l’intérieur des Docks / accès par le boulevard du Littoral face aux Terrasses du Port)

paroi-vitree-devanture-boutique-docks-marseille

facade-commerce-docks-marseille-zinc-zinc

Enfin, voici en avant première le design définitif de la nouvelle signalétique des Docks. Dans les teintes grises et rouges, avec une police de lettre plutôt classique. Plutôt joli mais très sobre.

signaletique-panneau-direction-docks-marseille

Et les lettres qui habilleront la façade nord des Docks, côté Euromed Center et Silo… comme on le voit sur le dessin d’architecte ci-dessous.

lettre-facade-docks-marseille-joliette

facade-docks-place-mediterranee-joliette


Reportage photos sur le chantier : été 2014

Crédits photos © Cabanel

Finalisation des ouvertures en rez-de-chaussée bas cours A et B

travaux-euromediterranee-docks-marseille

Achèvement du dallage section 11

les-docks-marseille-joliette-atrium-chantier

Cours B: arrivée de la plateforme élévatrice bi-mât

chantier-les-docks-marseille-joliette

Cours C : arrivée de la nacelle araignée 40 mètres

facade-palmier-docks-joliette-marseille

Finalisation de la peinture des ossatures métalliques

chantier-renovation-les-docks-marseille

Suppression des poteaux du mail central

photo-chantier-docks-marseille

cave-voute-docks-marseille-joliette

chantier-renovation-docks-joliette-marseille

docks-joliette-marseille

chantier-travaux-les-docks-marseille

Trop de concurrence ?

Avec l’ouverture des Terrasses du Port, centre commercial situé de l’autre côté du boulevard du Littoral, face aux Docks et celle programmée des nouvelles galeries commerciales des Voûtes de la Major à moins de 500 mètres, le concept des Docks de Marseille devra faire face à une concurrence féroce, et les Marseillais ne sauront plus où donner de la tête… En espérant que ces nouveaux projets ne vident pas le centre historique de la cité phocéenne. Même si élus et promoteurs nous répètent sans cesse depuis plusieurs années qu’il y a une large demande à Marseille, les habitants sont plus inquiets… Affaire à suivre.

Authors

Related posts

2 Comments

  1. elbée said:

    je me demande aussi pourquoi il fallait absolument refaire des espaces qui avaient déjà été réhabilités (avec respect pour le monument et son histoire) par Eric Castaldi…

    • Julia Z. said:

      Bonjour Elbée,
      Pour faire des espaces de commerces ouverts sur l’extérieur en RDC. Il fallait agrandir les ouvertures (accès et fenêtres), sécurité oblige.
      L’intérieur du bâtiment était plutôt méconnu des marseillais, là il devrait être plus transparent. Alors tant mieux !

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !