Des hôtels et campements insolites et écologiques en milieu urbain et périurbain

hotel-nuage-paris-toit

Un hôtel insolite et écologique vient de trouver place pour quelques jours sur un toit d’immeuble parisien au bord du canal Saint-Martin (10e arrondissement). Ce projet nommé le Nuage a été conçu par un collectif artistique bordelais nommé Bruit du frigo, qui réalise d’autres projets de camping insolite dans la région bordelaise. 

Crédit photos Le Nuage © Florian Chavano

Crédit photos : La Belle Étoile, Les Guetteurs, Le Hamac © Bruit du Frigo

Le Nuage est un refuge dans les règles de l’art et de l’esprit de la halte voyageuse. On le réserve gratuitement pour une nuit, on le respecte et le rend dans l’état où on l’a trouvé. Sauf qu’on est en plein centre-ville.

Né en 2010 de l’imagination d’Yvan Detraz (passionné d’itinérance périurbaine au sein du collectif bordelais Bruit du frigo), réalisé par l’équipe de Zébra 3 Buy-Sellf, le Nuage a fait son apparition dans le parc de l’Ermitage de Lormont pour la biennale d’art contemporain Panoramas au fil du parc des coteaux de la rive droite bordelaise.

Au total, 7 personnes peuvent y dormir chaque nuit, grâce à 3 lits doubles et un lit simple. « Le bâtiment a été créé comme un refuge de montagne, précise Yvan Detraz, membre de Bruit du frigo, la structure à l’origine du projet. Les six refuges installés dans l’agglomération bordelaise peuvent être rejoints lors de randonnées à pied ».

Tarifs et réservations auprès du Point éphémère : reservation@pointephemere.org

D’autres projets suivent grâce aux succès du Nuage

Fort de son succès grandissant, le Nuage a fait des petits sous l’impulsion de Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) : la Belle étoile à Floirac, les Guetteurs à Bègles et le Hamac à Gradignan. Deux autres refuges verront le jour pour cet été, à Pessac (mi-juin) et Ambès (juillet). Sur des fondamentaux du refuge, des créations plastiques toujours étonnantes.

La Belle Etoile

Son concepteur Stéphane Thidet est parti de la forme simple de l’étoile en volume, qu’il a « décapsulé » dans la partie centrale. Il reste donc les cinq branches de cette étoile, rappelant plus ou moins la structure de tentes canadiennes, ainsi qu’un pentagone central, à ciel ouvert.

Le Belle Etoile est un refuge en forme de campement, avec un espace central équipe d’un brasero, qui outre sa fonction thermique et culinaire, fera symboliquement scintiller cette étoile au soleil couchant. Et si la fonction pratique est largement prise en compte dans cette Belle étoile, Stéphane Thidet revendique aussi une dimension plus poétique, voire spirituelle ou magique : « le rapport aux sciences et à la magie, qu’elle soit blanche ou noire, m’a paru correspondre parfaitement avec le site que j’ai pu visiter. »

Les Guetteurs

Zébra3/Buy-Sellf signe et réalise « Les Guetteurs », une nouvelle œuvre/refuge, imaginée dans le cadre du projet artistique des Refuges Périurbains. Des animaux magiques et totémiques, trois hiboux regroupés dos à dos, nous observent et veillent sur le fleuve. Le dessin est inspiré des brachyotes, hiboux des marais qui nichent au sol. Visible de loin, cette proposition résoluement figurative est source de récit. On pense au doux hululement que l’on entend lors des bivouacs.

Les couchages ronds et ludiques situés en hauteur, dans les têtes, offrent des points de vue variés sur le site. Disposés Parc des Rives d’Arcin à Bègles, à l’emplacement d’un ancien carrelet, ils bénéficient d’un ponton et d’une terrasse surplombant la Garonne.

Le Hamac

Installé en lisière de bois, à proximité de l’ancien château de Mandavit à Gradignan, le Hamac se présente comme une folie contemporaine ne laissant rien deviner de sa véritable fonction. Ses formes angulaires et sa couleur jaune vif s’imposent au regard du visiteur et contrastent avec le classicisme du parc.

Le Hamac combine deux espaces distincts jumelés et offre aux utilisateurs le choix entre deux expériences de couchage : d’un côté le confort rassurant d’un abri ou de l’autre le charme mystérieux d’une nuit à la belle étoile. La partie intérieure, entièrement habillée de bois, se compose de trois plateaux disposés en gradin sur lesquels sont encastrés des lits doubles. Six fenêtres ajustées au niveau des matelas permettent de garder un œil sur l’extérieur, côté parc et côté forêt. La partie extérieure est une cage d’acier dans laquelle sont tendues trois filets de type catamarans. A la fois dehors et dedans, exposé et protégé, cet espace atypique s’ouvre à d’autres appropriations en journée. Les enfants, en particulier, en font un véritable terrain de jeux.

Le Nuage continue son chemin et sera exposé à la Foire de Bordeaux du 18 au 25 mai 2013 avant de se poser à Lormont à partir du 27 mai 2013.
Réservations à partir du 15 mai 2013 auprès de l’Office du Tourisme de Lormont au 05 56 74 29 17.

Tous les projets

 

 

 

Authors

Related posts

One Comment;

  1. duc said:

    Un GRAND BRAVO pour ces GUETTEURS !!!! On a envie d’y aller guetter!!!! Bref c’est Chouette!!!!  Le choix de l’animal est bien vu, être perché pour y voir dans ses yeux, il fallait y penser!!! Belle innovation qui rivalise avec les cabanes dans les arbres.Le plus:au bord de l’eau…Hummmm Encore BRAVO !!!!

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !