Les travaux de rénovation du stade vélodrome viennent de démarrer

stade-velodrome-marseille

Les travaux de rénovation du stade vélodrome viennent de démarrer en ce début de semaine, comme prévu suite à la fin du championnat de France de Ligue 1. La première pierre du projet sera posée officiellement le 9 juin prochain, en compagnie de Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, et de Chantal Jouanno, la ministre des Sports.

Actu du 16 décembre 2012 : toutes les dernières photos du chantier du Vélodrome

Crédits images : Arema

Les travaux ont commencé par la destruction des escaliers pour accéder à la tribune Ganay et au virage Nord.
Jusqu’au 9 juin, le groupe Arema est en charge de restructurer l’intérieur du virage Nord et cela a commencé lundi 30 mai par la destruction de la façade.
Pour la saison 2011-2012, les travaux lourds concerneront la tribune Ganay qui sera amputée de sa partie haute d’ici une semaine. A l’été 2012, le même travail que pour le virage Nord sera effectué sur le virage Sud et pour la saison 2012-2013, les travaux concerneront Jean Bouin.
D’ici à 2014, date de la livraison du stade et ses abords, c’est environ 600 personnes qui auront participé au projet le plus ambitieux de Marseille.

Petits rappels sur le projet
La capacité du stade augmentera de 7000 places pour passer à 67 000 places. Ces nouvelles places seront situées dans les quarts de virage (actuellement vide à cause de la forme du stade depuis 1998) derrière lesquels se dresseront des « mégapoteaux » qui viendront soutenir le toit.

La couverture du vélodrome est d’ailleurs l’élément central du projet et c’est une petite révolution pour les habitués du stade. En chiffres, la couverture du Vélodrome c’est l’équivalent de 80 % de la Tour Eiffel : soit 5 500 tonnes de structure métallique.

En ce qui concerne les fournitures : l’éclairage dans le stade, à partir de 2014, sera composé d’une multitude de spots qui envelopperont le stade, toutes les places assises seront refaites,…

Une rénovation sera aussi effectuée à l’intérieur du stade dans les parties les moins visibles pour le public avec l’aménagement de salons, d’espaces VIP, de buvettes, de WC… Ces aménagements permettront à Marseille d’être aux normes UEFA pour accueillir l’Euro 2016.

Sur le plan financier, l’objectif affiché par le club est que bien évidemment le stade rapporte de l’argent et du prestige au club de foot français le plus titré de l’histoire. Et surtout d’augmenter les recettes du club, car une chose est sure l’OM est bien en retard de ce point de vue là par rapport aux grands clubs européens.

Cadre de financement
Le stade et ses abords sont financés dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP) passé entre les collectivités et Arema : cout estimé à 267 millions €.

L’état d’avancement des travaux l’été prochain

L’état à l’issue de la saison 2012-2013

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !