Solar Drop : un complexe aquatique écologique à Abou Dhabi par Vincent Callebaut

vincent-callebaut-mer-oman-abou-dhabi

L’architecte avant-gardiste et parfois déroutant Vincent Callebaut a imaginé un nouveau projet : un élégant complexe aquatique sur une île artificielle, sur le littoral d’Abou Dhabi. Le Solar Drop abritera sous son double-dôme hélicoïdal un ensemble de piscines, spas et un centre thermal de cure. Le projet possède également un volet environnemental avec une grande installation photovoltaïque.

La fiche architecte de Vincent Callebaut : biographie, projets, récompenses ici

Lilypad : cité flottante écologique et autosuffisante

Dragonfly : une ferme bionique à Manhattan

Physalia: nouveau concept de jardin écologique flottant qui nettoie nos fleuves

 

Crédits images © Vincent Callebaut Architectures

Ce nouveau projet futuriste de complexe de soins et de détente est implanté sur une île artificielle d’un hectare posée au bout d’une jetée de 500 mètres, face à Abou Dhabi, dans le golfe persique.

Comme toujours avec l’architecte belge, la contrainte environnementale est au cœur des préoccupations : le bâtiment de verre et d’acier, sorte d’oasis tropicale, est équipé de 7.500 m² de panneaux solaires et de 2.500 m² de plantations qui absorbent l’humidité de l’air et rafraichissent l’ensemble par évapotranspiration.

Architecture entre tradition et modernité

La coupole d’inspiration arabe est ciselée en acier et en verre transparent ou muni de panneaux photovoltaïques. Il s’agit d’une réinterprétation en langage contemporain qui conjugue efficacité énergétique et climatique. Les charges sont reprises au centre pour libérer les façades ouvrant sur l’extérieur. Source : Batiactu

La double coupole est à la fois recouverte de végétation, ce qui apporte de l’inertie thermique ainsi que des zones d’ombrage à l’intérieur de la structure, et utilisée pour apporter 50 % de l’énergie totale grâce aux cellules solaires. Le programme s’articule autour de trois pétales qui abritent chacun une activité : piscine sportive, piscine loisir et activités de soins corporels (hammam, sauna, etc.). Ces trois ailes suspendues sont reliées au centre par une agora aquatique.

Le centre du complexe est occupé par un lagon central surmonté par une coupole d’inspiration arabe. Le dôme extérieur comprend une importante installations photovoltaïque permettant de tirer parti de l’ensoleillement important à Abou Dhabi et d’en extraire 50 % de la consommation électrique du bâtiment.

Le programme et les acteurs du projet

Le projet a été commandité par un client privé qui a contacté l’agence pour sa compétence sur les bâtiments à énergie positive. S’étendant sur 15.000 m², le projet consiste à réhabiliter une jetée en béton construite dans les années 1960.

Le client souhaitait réaliser une ‘Majlis’ privé (pièce réservée à la réunion et aux divertissements dans l’architecture arabe) pour le loisir de sa famille et de ses amis.

Sur le pourtour de la structure se trouvent des maisons individuelles sur pilotis ceinturées par un récif corallien artificiel qui permettra, à terme, de développer de véritables jardins aquatiques. Encore une fois, l’impact environnemental a été étudié, comme toutes les boucles des flux d’eau, afin de minimiser les rejets et les déchets.

 

Authors

Related posts

*

Top
PARTAGER
OU
NOUS SUIVRE PAR EMAIL
En vous abonnant par email vous bénéficierez de nos dernières actualités envoyées hebdomadairement.
Nous ne communiquons pas votre adresse à des organismes tiers.
Vous appréciez le site ? Suivez-nous !